NBA – LeBron James lourdement accusé

LeBron James chez les Lakers
(DR)

Être LeBron James ne doit pas être facile, la star des Lakers est scrutée et n’a pas le droit à l’erreur car son influence est immense. Récemment, le King a fait l’objet d’une lourde accusation venant d’un journaliste.

Publicité

Qu’on le veuille ou non, LeBron James est devenu bien plus qu’un joueur de basket avec le temps. Après avoir dominé son sport, LBJ a mis un pied dans beaucoup de domaines extra sportifs. Depuis plusieurs années, il tente de s’investir dans le domaine social et politique par des actions fortes et des prises de position contre les inégalités raciales.

Sauf que les partenaires commerciaux du joueur ne partagent pas toujours son discours progressiste. Le n°23 a beau bénéficier d’une image de philanthrope (son école « I Promise » en est un bel exemple), certains accusent le King de s’exprimer uniquement sur les sujets « sans danger ». À l’approche de la sortie de Space Jam 2, un journaliste accuse LeBron de ne pas s’exprimer sur la répression chinoise envers une partie de sa population pour ne pas compromettre la sortie du film dans l’Empire du Milieu – l’accusation vient de Clay Travis de… Fox News :

Publicité

Ce n’est pas seulement un échec pour la NBA, mais aussi pour chaque personne payée pour couvrir la NBA. Personne ne pointe LeBron du doigt quand il dit qu’il utilisera toujours son influence pour condamner les injustices, mais que d’un autre coté, il refuse de s’exprimer sur le génocide perpétré par la Chine contre ses citoyens. Tout ça pour que Space Jam 2 puisse être diffusé dans les salles de cinéma chinoises.



Rappelons que ce n’est pas la première fois que la chaine Fox News s’attaque au joueur de L.A : la phrase « Shut up and dribble » vient d’une journaliste de la chaine qui s’attaquait aux opinions politiques du King. Le média, associé à la branche Trumpiste du parti républicain, suit une ligne éditoriale claire en s’opposant au King.

Publicité

Pour autant, ce dernier a fait preuve de maladresse par rapport à la situation chinoise par le passé. Le King avait fustigé la prise de position de Daryl Morey, qui condamnait la répression policière envers les manifestants pro-démocratie à Hong-Kong fin 2019. LBJ s’en était alors pris au GM, ce qui lui avait valu un flot de critiques assassines. Signe d’un engagement à géométrie variable ?

LBJ a beau dénoncer avec force les violences policières et les inégalités raciales qui gangrènent les États-Unis, il reste un sportif de haut niveau, et surtout un produit marketing extrêmement profitable qui n’a aucun intérêt à se mettre à dos ses partenaires commerciaux. Pour autant, le n°23 continue de s’éduquer, et sa position est forcément délicate.

Publicité

LeBron James est pris entre deux feux : ses prises de position dans son pays sont souvent justes et salutaires. Mais il est aussi le porte drapeau d’une NBA qui s’exporte avec succès en Chine. Entre ses intérêts financiers et sa conscience politique, l’équilibre ne tient qu’à un fil…

Adthink
Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24