Publicité

NBA – Quand LaMarcus Aldridge rejetait les Lakers

Quand LaMarcus Aldridge rejetait les Lakers
(DR)

Sur le marché après s’être accordé avec Gregg Popovich sur un départ, LaMarcus Aldridge intéresse plusieurs franchises… dont les Lakers. Il y a 6 ans, au moment de quitter Portland, LMA a pourtant mis un stop à la franchise de Kobe Bryant. Flashback.

Publicité

En 2021, LaMarcus Aldridge n’est plus l’arme fatale au poste bas qu’il était il y a quelques années, malgré tout le vétéran peut toujours apporter en attaque chez un contender. Il y a 6 ans, au moment de quitter les Blazers, Aldridge, alors au sommet de son art, était une des superstars les plus courtisées par les grosses équipes.

À l’époque, l’intérieur est en tractation avec des contenders comme les Rockets, et… les Lakers, d’un certain Kobe Bryant. Ce dernier a travaillé dur pour convaincre la star de Portland de rejoindre les Purple & Gold. Pourtant, malgré les arguments de Kobe himself, cela n’a pas suffi à LMA.

Publicité

Mike Bresnahan de Spectrum SportsNet relayait la teneur de l’échange entre les deux hommes à l’époque :

Kobe a présenté le projet pendant trois minutes, expliquant qu’il envisageait LaMarcus Aldridge dans un rôle similaire à celui de Pau Gasol.



Ces trois minutes n’auront donc pas suffi pour faire signer l’ailier fort des Blazers. Et plusieurs insiders déjà au taquet à l’époque expliquaient que d’après LMA, la présentation des Lakers n’était pas assez axée sur le projet sportif. Adrian Wojnarowski (alors sur Yahoo Sports) était déjà sur le coup :

Comme l’a expliqué Mike Bresnahan, Aldridge a trouvé que la présentation des Lakers était beaucoup trop orientée sur les opportunités en dehors des parquets. Il voulait un projet plus clairement axé sur le côté sportif.

Publicité




Il apparaîtrait même que les deux stars ne se soient pas forcément entendues aussi bien que prévu. D’après Mike Bresnahan, à l’époque, Kobe et LMA n’étaient pas vraiment sur la même longueur d’ondes :

Toujours sur LMA : lui et Kobe n’ont pas vraiment accroché. C’est plutôt flou, mais apparemment, Aldridge n’a pas vraiment obtenu les réponses qu’il attendait de Kobe.

Toujours est-il que 6 ans après, le big man des Spurs se retrouve dans une situation similaire, même si son statut n’est plus vraiment le même. Malgré tout, les Lakers se sont positionnés sur le dossier, et on attend de voir la suite des événements.

Publicité

En 2015, LaMarcus Aldridge a dit non aux Lakers de Kobe Bryant, qui avaient pourtant tenté tout leur possible pour le convaincre… en vain. En 2021, Aldridge est de nouveau disponible, et voudra une nouvelle fois rejoindre un candidat au titre. Et si cette fois-ci était la bonne ?

Feed NBA 24/24