NBA – Une franchise surprise débarque dans le dossier Andre Drummond !

Andre Drummond sous le maillot des Cleveland Cavaliers
HoopsHabit (DR)

Sujet de toutes les convoitises ces dernières semaines, Andre Drummond voit de nombreuses portes de sortie s’offrir à lui. Une nouvelle vient ainsi de se présenter, et a de quoi étonner l’intérieur de Cleveland !

Publicité

Un mois. Cela fait maintenant plus d’un mois que Andre Drummond n’a plus été aperçu sur un parquet NBA. Il n’a pourtant aucune blessure à déplorer, ni de soucis personnels à gérer. Non, c’est bien sa franchise des Cavaliers qui souhaite se débarrasser de lui, et qui prend donc toutes les précautions pour s’assurer qu’il pourra être transféré.

De par son CV de multiple All-Star et d’ancien joueur All-NBA, le pivot de 27 ans suscite un grand intérêt dans la ligue, avec un nombre croissant de franchises sur le coup. Dans leur dernier papier pour The Athletic, Fred Katz et David Aldridge ont d’ailleurs révélé l’identité d’un nouvel acteur de ce feuilleton, on ne peut plus surprenant.

Publicité

D’après des sources, les Wizards gardent un œil sur Andre Drummond au cas où il ferait l’objet d’un buyout aux Cavaliers. Comme la plupart des équipes, ils n’ont pas les salaires nécessaires pour l’obtenir via un trade, lui qui touchera au total 28 millions de dollars cette saison. Matcher les salaires leur demanderait d’envoyer trop de joueurs pour faire sens.



Toujours lancés dans la course aux playoffs, les Wiz’ souhaitent visiblement ajouter un troisième gros nom aux côtés du duo Bradley Beal – Russell Westbrook pour y accéder. Or, compte tenu du calibre des 2 équipes favorites pour accueillir Drummond, ils ne semblent pas en mesure de lutter. Les journalistes de The Athletic nuancent cependant ce tableau.

Publicité




Les Wizards pourraient, en revanche, offrir à un free agent un meilleur salaire que le minimum, même s’ils dépassent le cap. Ils ont en effet reçu une exception de 4.2M$ après que Thomas Bryant a été annoncé out pour la saison, et peuvent l’utiliser pour recruter un joueur dans sa dernière année de contrat, ou signer un agent libre pour un contrat d’un an.

D.C. dispose donc d’une manne financière un peu plus conséquente que celle des deux cadors qui tiennent la corde dans le dossier. Malgré cela, leurs faibles chances de titre devraient avoir du mal à convaincre le big man, en quête de sa 1ère bague. L’espoir reste quoi qu’il en soit permis dans le front office de Washington, qui a au moins le mérite de viser haut.

Publicité

A priori exclus de la course au titre, les Wizards tentent malgré tout de rafler l’un des, si ce n’est le plus gros poisson disponible sur le marché. Reste à savoir si les sirènes de la capitale se révèleront assez puissantes pour attirer Andre Drummond.

Feed NBA 24/24