Publicité

NBA – L’effrayant calendrier qui attend les Lakers sans LeBron et Davis

Les deux recrues des Los Angeles Lakers, l’intérieur Montrezl Harrell (gauche) et le meneur Dennis Schröder (droite), en plein discussion lors d’un match de pré-saison NBA face aux Los Angeles Clippers
Adam Pantozzi

Comme un malheur n’arrive jamais seul, la blessure de LeBron James s’ajoute à une vague de coups durs pour les Lakers. Déjà privés d’Anthony Davis, les purple and gold ont vu leur King chuter à son tour. Et ils devront maintenant affronter la tempête dans les jours à venir…

Publicité

Décidément, le mot malchance est bien faible pour tenter de qualifier la saison des Lakers. Après avoir dû composer sans leur superstar Anthony Davis, les Angelinos avaient réussi à maintenir leur place dans le trio de tête et à enclencher une série vertueuse. Hélas, cette fois-ci, c’est LeBron James qui a posé le genou à terre, et qui sera absent pendant plusieurs semaines.

Quand on dispose du meilleur joueur de sa génération, le timing n’est jamais bon pour le perdre sur blessure. Mais disons que là, le timing n’est vraiment pas opportun… car les coéquipiers du Kid from Akron vont voir débarquer du très lourd sur leur chemin. Un calendrier assez cauchemardesque qui va mettre leur résilience à rude épreuve :

Publicité



À peine le temps de se remettre de la blessure de leur leader, que les champions en titre vont devoir remettre le pied à l’étrier. Car c’est ni plus ni moins que 7 prétendants au titre qui vont croiser la route des Angelinos. Un passage absolument crucial pour la franchise cette saison, seulement 4 matchs au-dessus des spots de play-in.

Publicité




Vu le coupe-gorge que représente cette conférence Ouest, la moindre série de 5 ou 6 défaites peut avoir des conséquences majeures sur les standings, et Frank Vogel et son staff en sont bien conscients. Un seul mot d’ordre : limiter la casse.

C’est peu dire que la tache s’annonce ardue pour Los Angeles. LeBron était parvenu à éviter les pépins physiques de manière remarquable en presque 20 ans de carrière. Aujourd’hui, sa franchise va devoir faire preuve de résilience et de solidité pour éviter la catastrophe au classement. Sûrement le plus grand défi de l’ère Frank Vogel à ce stade.

Publicité

La cheville de LeBron James vient de faire voler en éclat les projections de sa franchise pour les semaines à venir. Une véritable gifle pour les fans, et pour la franchise. Ironie du sort, cette dernière s’apprête à affronter un par un les contenders les plus sérieux pour le titre. Good luck.

Feed NBA 24/24