Publicité

NBA – Pourquoi Lonzo Ball n’a finalement pas été tradé

Lonzo Ball sur le départ ?
Forbes (DR)

New Orleans a finalement conservé Lonzo Ball lors de la deadline, le meneur terminera donc la saison en Louisiane. Pourtant, la plupart des observateurs le donnaient partant avant le 25 mars, alors le GM des Pelicans a donné une explication sur ce revirement de situation.

Publicité

Après avoir agité les rumeurs pendant de longues semaines, Lonzo Ball est finalement resté à NOLA. Le meneur, qui a élevé son niveau de jeu quand son nom s’est mis à enfler dans les discussions, a fait réfléchir à deux fois sa direction, et la franchise n’a, semble t-il, pas trouvé de compensation satisfaisante pour ‘Zo.

Ce dernier sera agent libre restreint cet été, et à moins qu’il ne signe une extension, il est bien parti pour quitter l’équipe à la fin de la saison. En attendant, son GM, David Griffin, qui a tenté d’utiliser Lonzo comme appât pour se débarrasser de contrats « boulets », a donné la raison de ce dénouement à Scott Kushner de nola.com :

Publicité

Nous avons abordé la trade deadline en nous disant que la meilleure chose à faire pour nous était de privilégier la continuité. Nous devions poursuivre notre processus de croissance et de maturation. Ceci étant dit, si nous avions pu trouver un moyen de faire progresser l’équipe de manière conséquente, nous l’aurions fait. Nous étions très agressifs sur le marché pour cela.



Et c’est peu dire que le front-office de NOLA a tenté de rebattre les cartes, en vain, malgré la volonté du n°2 de continuer à se battre pour les playoffs… David Griffin a cependant été désarçonné par la hausse de niveau de jeu de son meneur, qui s’est mis à shooter à 40% à trois points et à briller à la passe, ce qui peut expliquer ce virage à 180°.

Publicité




Le joueur a malheureusement dû être écarté des terrains pour un problème à la hanche et vient de manquer son 4ème match d’affilée face aux Mavericks. Pas un problème pour des Pels qui se sont appuyés sur un Zion Williamson en mode record (38 points) pour s’imposer 112-103 samedi soir.

Stan Van Gundy comptera sur un retour en forme de son meneur pour tenter d’accrocher le wagon des playoffs d’ici les dernières semaines de saison régulière. Histoire que Ball dispute ses premiers matchs de postseason, avant peut-être de s’envoler vers une nouvelle destination.

Publicité

Lonzo Ball a fini par survivre à la trade deadline et bouclera la saison sous le maillot des Pelicans. David Griffin s’est dit satisfait par l’apport du meneur et mise sur la stabilité, des déclarations qui ont de quoi désarçonner vu l’activité des Pels sur le marché

Feed NBA 24/24