NBA – Une star des Nets se déglingue après la défaite face aux Lakers

La superstar NBA des Brooklyn Nets, Kevin Durant, aux côtés de son entraineur, Steve Nash
Elsa

Pourtant parti favori face aux Lakers, Brooklyn a subi une très mauvaise surprise en perdant sèchement à domicile. De quoi se remettre en question pour certains joueurs des Nets : l’un d’entre eux s’est d’ailleurs fendu d’une auto-critique dévastatrice après la rencontre.

Publicité

Voilà une issue à laquelle on ne s’attendait pas forcément. Menés par un collectif ultra-prolifique (huit joueurs à plus de 10 points) et un Andre Drummond qui a marqué l’histoire de LA, les Lakers ont tout simplement pulvérisé les Nets, pourtant grands favoris (126-101). Certes privée de James Harden, la troupe de Steve Nash n’a pas existé, avec entre autres un médiocre 43.8% d’adresse globale. Trop peu pour espérer quoi que ce soit.

Au delà de ça, c’est surtout le niveau défensif affiché qui a été désastreux. Encaisser 126 points face à des Angelinos privés de LeBron James et Anthony Davis est inexcusable. Parmi les fautifs, LaMarcus Aldridge a notamment particulièrement mal digéré cette soirée. L’intérieur n’y est pas allé par quatre chemins pour décrire sa performance :

Publicité

Je vais devoir me faire une séance vidéo du match. Je ne peux juste pas croire à quel point j’ai été nul défensivement ce soir.



Connu avant tout pour ses qualités offensives, il est vrai que LMA n’a jamais franchement été un foudre de guerre en défense. L’ancien Blazer a au moins le mérite de reconnaître ses défauts et de vouloir travailler dessus. Cela n’a pas empêché les internautes de copieusement se moquer de sa prestation. Voici un florilège peu glorieux des réactions suite à l’interview d’Aldridge :

Publicité




Ce n’est pas simplement aujourd’hui que tu a été mauvais en défense, tu l’es de manière générale.

Publicité




T’étais déjà pas bon défensivement pendant ton prime, c’est pas maintenant que t’es rincé que ça va s’améliorer ?

Ca pique. Pour autant, Aldridge et les Nets n’ont tout simplement pas le temps de ruminer cette défaite, seulement d’en tirer des leçons. En tête à l’Est, à égalité avec les Sixers (36-17), il s’agit pour eux désormais de maintenir la cadence jusqu’aux playoffs. Car au final, cela ne reste qu’un match de saison régulière, et avec encore 19 rencontres du même acabit à disputer, BKN a encore la possibilité de resserrer les boulons.

Publicité

Sévèrement battus par les Lakers, Brooklyn et LaMarcus Aldridge n’ont pas de quoi être fiers. Si les réactions des fans peuvent paraître démesurées, il va falloir remédier à ce laxisme en défense. Dans le cas contraire, les Nets pourraient subir une cruelle désillusion en post-season.

Feed NBA 24/24