NBA – Drummond imite une perf unique dans l’histoire des Lakers !

La durée d'absence d'Andre Drummond connue ! NBA
Adam Pantozzi

Rapidement sur la touche suite à son arrivée à LA, Andre Drummond est désormais de retour aux affaires. Il a d’ailleurs été plus que présent au cours du match au sommet face aux Nets. Le pivot a en effet sorti une performance plus aperçue aux Lakers depuis quatre décennies.

Publicité

Déjà privés à moyen terme de LeBron James et Anthony Davis, Les Lakers ont fébrilement attendu le retour d’Andre Drummond. Arrivé suite à son buyout des Cavs, le rebondeur boulimique s’était blessé dès son premier match, manquant plusieurs rencontres d’entrée de jeu. Déclaré apte au service en début de semaine, l’ex-intérieur de Detroit a désormais à cœur de contribuer au maximum sous ses nouvelles couleurs.

C’est ainsi que le pivot a pu participer à la victoire surprise de sa franchise contre Brooklyn. Avec pas moins de huit joueurs à 10 points ou plus, les Californiens ont livré une véritable masterclass collective, l’emportant 126-101 dans une rencontre dominée de bout en bout. Les champions en titre sont même parvenus à limiter l’armada offensive autour des Durant et Irving à seulement 43 points en seconde mi-temps !

Publicité

Présent pour son deuxième match depuis son retour de blessure, Drummond a quant à lui dominé dans la raquette, terminant avec 22 points (8/15 au tir) et 11 rebonds en un peu plus de vingt minutes. L’ancien Piston a notamment mis l’ensemble de la raquette de Brooklyn au supplice… le tout dans un temps record. En effet, la performance de Dede n’avait pas été atteinte chez les Lakers depuis près de quarante ans.



Stat surprenante (étant donné la flopée de gros pivots aux Lakers depuis les années 80) :

Drummond a rejoint ce soir Bob McAdoo comme le seul Laker avec au moins 20 points et 10 rebonds en 22 minutes ou moins.

Publicité




Une sacrée performance de la part du pivot, donc, car la liste de postes 5 passés par la franchise californienne est bel et bien monstrueuse. Y figurent ainsi Bob McAdoo, mais aussi Kareem Abdul-Jabbar et Shaquille O’Neal, qui ont porté le maillot Pourpre et Or durant ce laps de temps. Drummond s’inscrit désormais dans la lignée de ces mastodontes, tout du moins sur le temps d’un match.

À présent, c’est à lui de prouver qu’il peut être un joueur réellement décisif pour LA. LeBron et Davis encore absents pour plusieurs matchs, le big man devient presque naturellement le boss de l’équipe de Frank Vogel. Cinquièmes à l’Ouest (33-20), les Angelinos ont en tout cas bien besoin de victoires, afin de dépasser Denver et d’aller chercher l’avantage du terrain sur les premiers tours de playoffs.

Publicité

Après des grands débuts coupés courts suite à sa blessure, Andre Drummond semble cette fois être bien arrivé à Los Angeles. Sa performance record devrait lui donner un sacré boost de confiance. De quoi requinquer l’ensemble de l’effectif avec lui ?

Andre Drummond Los Angeles Lakers NBA 24/24 Stats, records

Feed NBA 24/24