Publicité

NBA – Les Warriors doivent saborder leur fin de saison

Stephen Curry manque cruellement aux Warriors depuis sa blessure
CBS Sports (DR)

À nouveau touchés par les blessures, les Warriors voient leur saison s’assombrir un peu plus. Une improbable participation aux playoffs ne semble même plus être une bonne idée, même si elle devait se matérialiser. De quoi se tourner vers le tanking ? Ca semble l’option la plus intelligente à ce stade.

Publicité

À croire que cela ne finira jamais pour Steve Kerr. Depuis les Finales 2019 perdues contre Toronto, le tacticien n’a jamais pu compter sur un effectif au complet. Cette saison encore, les Warriors doivent faire sans Klay Thompson, qui a subi une rechute à l’automne. Désormais, c’est James Wiseman qui est sur le carreau, et ça va durer un bon moment.

Du coup, que faire de cette fin de saison ? Certes, Golden State, dixième à l’Ouest (25-28), est encore en lice pour le Play-In-Tournament. Certes, Stephen Curry et Draymond Green sont en forme, le premier réalisant même une saison monstrueuse (29.9 pts, 5.5 rbds et 6 assists par match). Mais quand on observe la dynamique actuelle, forcer pour aller en playoffs n’est pas franchement une bonne idée.

Publicité

Tout d’abord, afin d’atteindre la barre des 50% de victoires en saison régulière, la franchise de la Baie aurait besoin de remporter, d’après les prévisions, 11 de ses 19 derniers matchs. Cela n’est déjà pas facile en soi. Mais surtout, ce serait une performance surprenante de la part des Warriors, comme l’explique Monte Poole de NBC Sports :



Pas une seule fois cette saison les Warriors n’ont réussi à chercher 11 victoires sur une streak de 19 matchs. Le faire dans ces circonstances équivaudrait à faire un pied de nez aux livres d’histoire.

Ensuite, atteindre les playoffs est une chose. Y rester en est une toute autre, notamment à l’Ouest. À priori, les Dubs devront alors affronter le Jazz, les Suns ou les Clippers (selon qui sécurise la 2ème place). Une raclée au premier tour est donc quasiment garantie ou presque. Pas de quoi mettre du baume au coeur des joueurs, qui verront leur saison s’achever sur une note particulièrement cruelle.

Publicité




Enfin, la blessure de Wiseman sonne de toute façon comme le glas d’une saison compliquée. Le numéro 2 de draft désormais out, Golden State n’a plus rien à jouer cette saison. La fin de celle-ci devrait donc plutôt servir à développer l’alchimie entre les joueurs, quitte à y laisser des matchs. Les Warriors ne seraient pas les premiers à le faire, et certainement pas les derniers.

Au passage, le front-office Californien pourra se pencher dès à présent sur les besoins de l’effectif. À supposer que Thompson revienne bien cette fois-ci, le groupe manque de profondeur, et surtout de réel talent aux postes 3 et 5, car Wiseman n’a pas été une garantie cette saison. Un haut choix de draft pourrait également servir dans un package – on vous avait d’ailleurs récemment proposé un échange alléchant pour les Warriors.

Publicité

Les temps sont décidément durs pour les Warriors, qui pourraient bien mettre cette saison aux oubliettes et se tourner vers l’avenir. Cela ne plaira sûrement pas aux fans. Mais au final, que peuvent-ils faire d’autre ?

Feed NBA 24/24