NBA – Le père d’une superstar douche les espoirs des fans des Lakers

Les mines déconfites de Marc Gasol, LeBron James et Kentavious Caldwell-Pope durant la défaite concédée par les Los Angeles Lakers face aux Brooklyn Nets
Keith Birmingham

Déjà bien fournis en matière de talent, les Lakers ne laisseraient sûrement pas passer l’occasion d’attirer une nouvelle superstar dans l’équipe à l’avenir. L’une d’elles, régulièrement sujette à des rumeurs la liant aux Angelinos, a cependant vu son père y couper court.

Publicité

La mode ré-émergente des superteams pourrait-elle pousser les Lakers à revoir leurs plans ? Satisfait par son duo LeBron James – Anthony Davis suite à sa constitution, la franchise de Los Angeles a vu son choix de ne pas recruter une 3ème superstar être récompensé par un titre en 2020. Cela n’a pas empêché les rumeurs envoyant des gros noms à LA de resurgir.

Parmi les profils les plus régulièrement envoyés chez les Angelinos par les fans, ceux originaire de la Cité des Anges ont souvent eu la cote. Que ce soit Kawhi Leonard, Russell Westbrook ou Klay Thompson, tous ont fait l’objet de tels bruits de couloir. Mychal Thompson, le père du Splash Bro, n’aurait d’ailleurs pas été contre cette éventualité, comme il l’a rappelé sur Twitter.

Publicité

Vous voyez ? J’ai ESSAYÉ de faire de lui un Laker… Mais les satanés Warriors ont réussi à mettre la main sur lui en premier…

Publicité

Décidément nostalgique avec les vieilles photos de famille ces temps-ci, l’ancien intérieur des Lakers a encore une fois rappelé qu’il aurait aimé voir son fils suivre ses traces. Klay a cependant emprunté un chemin différent, et fait le bonheur d’une autre franchise californienne ces dernières années. Il continuera par ailleurs à le faire, à en croire son paternel.



Publicité




Twittos : Il nous reste toujours du temps pour ramener Klay à la maison. Il va rebondir et avoir une longue carrière. Allez les Lakers !

Mychal Thompson : Nannnn il aime trop la Baie et les fans des Warriors pour les quitter.

Publicité

Twittos : Hey Mychal, il ne faut jamais dire jamais 👀

Mychal Thompson : Dans ce cas-là, on peut.

La Lakers Nation va donc devoir se faire une raison : Killa Klay ne risque pas de venir épauler le duo actuellement en place de sitôt.

S’il portait volontiers des tenues à l’effigie des Lakers dans sa jeunesse, Klay Thompson ne le fera pas sur la fin de sa carrière selon son père, Mychal. Un prestigieux nom de plus à rayer pour Rob Pelinka.

Feed NBA 24/24