NBA – Un énorme coup de pression subtil de Kobe aux Lakers révélé

Kobe Bryant sous le maillot des Clippers
Fadeaway World (DR)

Kobe Bryant était un joueur de caractère, sur le terrain mais pas que. En 2004, le Mamba a par exemple menacé de quitter les Lakers avec un énorme coup de pression. C’est très subtil, très intelligent, et Jeanie Buss s’en souvient comme si c’était hier !

Publicité

Pendant deux décennies, Kobe Bryant a régné sur la NBA avec un maillot Purple and Gold sur le dos. Même s’il a été drafté par les Hornets en 1996, le Mamba sera à tout jamais l’homme d’une seule franchise dans l’esprit des fans : les Lakers. Il faut dire que son palmarès dans la Citée des Anges n’est pas négligeable.

Avec 5 titres remportés, 1 sacre de MVP, 18 sélections pour le All-Star Game, le Mamba a porté haut les couleurs de sa franchise et il restera l’un de ses plus grands joueurs. Dans une ligue où le romantisme se fait de plus en plus rare, la loyauté de Kobe est respectée.

Publicité

Pourtant, l’histoire aurait pu être bien moins belle… Après la perte de vitesse des Lakers en 2003, après les nombreuses disputes avec Shaquille O’Neal, le Mamba en aurait eu marre. La légende raconte donc qu’en 2004, Kobe aurait été à deux doigts de rejoindre les Clippers. Jeanie Buss est revenue sur cet épisode dans le podcast All The Smoke.



Je n’ai jamais parlé avec Kobe de son éventuel départ aux Clippers. Mais il y a un match qui m’a marqué. Il a porté les couleurs des Clippers. C’était très subtil. Je sais qu’il a toujours aimé les challenges, et là ça aurait été quelque chose d’énorme dans la ligue. Donc je pense que son départ était très probable.

Publicité




Kobe Bryant portant un maillot des Clippers… Quelque chose ne colle pas, et pourtant, c’était une possibilité selon Jeanie Buss ! Heureusement, les dirigeants des Lakers ont eu la lucidité de le conserver, ce qui a permis à la franchise de remporter deux titres mémorables en 2009 et 2010 ! Il a d’ailleurs pris un malin plaisir à détruire ses rivaux jusqu’à la retraite.

Publicité

Heureusement, le Mamba est resté chez les Lakers, où il est devenu une légende. Aurait-il eu le même succès chez le voisin ? Rien n’est moins sûr.

Feed NBA 24/24