Publicité

NBA – Le nouveau gros coup de gueule de Zion Williamson

Zion Williamson content après son gros match face aux Blazers
David Grunfeld

Encore impressionnant sur le parquet des Nets, Zion Williamson n’a pas pu empêcher la nouvelle défaite des Pelicans. Une phrase qui peut être lue régulièrement cette saison, ce qui commence à sérieusement agacer la jeune star.

Publicité

Avec 3 défaites en autant de matchs ces derniers jours, dont deux en prolongation, les Pelicans ne débarquaient pas à Brooklyn avec le plein de confiance. Certains motifs d’espoir étaient malgré tout bien présents avant qu’ils ne se mesurent aux dauphins des 76ers à l’Est. James Harden vient par exemple de recevoir de bien mauvaises nouvelles sur sa blessure.

Dès lors, parmi les gros noms des Nets, seuls Kyrie Irving et Blake Griffin se présentaient face aux hommes de Stan Van Gundy. À l’inverse, New Orleans affichait un roster quasiment au complet, pourvu de toutes ses têtes d’affiche. Et pourtant, l’issue de la rencontre s’est avérée similaire à celle d’il y a seulement quelques jours entre les deux équipes.

Publicité

Vainqueurs 139-111 des Pels le 8 avril, les New-Yorkais se sont de nouveau régalés dans la défense adverse (134-129). Dans le même temps, Zion Williamson et ses coéquipiers ont enregistré leur 33ème défaite de la saison, et voient le play-in un peu plus s’éloigner (11èmes, 25-33). Logiquement, le jeune intérieur s’est affiché frustré en conférence de presse, comme l’illustrent ses propos, rapportés par ESPN.



Je ne vais pas vous mentir, ça devient vraiment énervant de m’asseoir ici après tous les matchs, à dire qu’on était tout proche de la victoire et qu’on n’a pas su aller la chercher. Donc je pense qu’on doit se concentrer sur les petites choses. Je me répète encore et encore, mais tant qu’on ne le fera pas, ces scénarios ne vont pas changer.

Publicité




En tête dans les premières minutes de l’ultime quart-temps, les Louisianais ne comptaient encore que 2 points de retard à 17 secondes de la fin du match. Mais le jeu des lancers francs a finalement profité à leurs adversaires. Zion n’a de son côté pas grand chose à se reprocher, puisqu’il a rejoint sur cette partie trois légendes NBA, dont Shaquille O’Neal.

Ses coups d’éclat individuels n’ont cependant pas de quoi le ravir, puisqu’ils ne se traduisent pas en réussite collective ces dernières semaines. Tandis que leurs prédécesseurs au classement parviennent à conserver un bilan positif, lui et ses partenaires semblent incapables de s’en approcher. Ils devront donc afficher bien plus de solidité défensive et mentale sur les 14 rencontres qui leur restent s’ils souhaitent prolonger leur saison.

Publicité

Encore battus d’un rien, les Pelicans déçoivent sur cette fin de saison, et commencent petit à petit à pousser à bout Zion Williamson. Le golgoth n’acceptera rien d’autre qu’une place en play-in, et celle-ci se révèle malheureusement de plus en plus inaccessible pour son équipe.

Déclarations NBA 24/24 New Orleans Pelicans Zion Williamson

En direct : toute l'actu NBA