NBA – Le trade qui permettrait aux Mavs de se débarrasser de Kristaps Porzingis !

Kristaps Porzingis conspué pour son retour à New York
CBS Sport DR

Auteur d’une saison en dent de scie et de plusieurs déclarations étranges, Kristaps Porzingis n’est pas en odeur de sainteté à Dallas. Les rumeurs de transfert autour ne lui ne font qu’augmenter. Une offre en particulier pourrait définitivement convaincre les Mavs de s’en séparer.

Publicité

Arrivé en début d’année 2019 à Dallas, Kristaps Porzingis vit une aventure texane pour le moins contrastée. Si les chiffres sont là (plus de 20 points et 9 rebonds par match), on sent que le Letton n’est pas totalement à son aise. Victime d’une grave blessure avant son arrivée chez les Mavs, KP traîne une liste interminable de pépins physiques derrière lui. De quoi entamer sa confiance, et de fait sa capacité à performer.

Toutefois, l’ancien Knick s’est également distingué par des sorties récentes… controversées. Après avoir fait un surprenant appel du pied à son ancienne franchise, puis lâché des propos inquiétants sur son coach, l’intérieur semble s’être mis à dos certains membres du vestiaire, notamment des joueurs clés. En effet, certaines séquences entre lui et Luka Doncic ont fait le tour de la toile, suscitant l’inquiétude parmi les fans.

Publicité

Résultat, les dirigeants texans songent de plus en plus à couper les ponts avec l’ailier fort. Problème : celui-ci doit toucher encore plus de 100 millions de dollars sur les trois prochaines années. Pas facile de trouver un partenaire de trade dans ces conditions-là. Il existe toutefois des possibilités, Boston ayant par exemple été régulièrement citée. Cependant, l’offre qui pourrait achever de convaincre Mark Cuban pourrait bien provenir de l’Indiana :



  • Les Pacers reçoivent : Kristaps Porzingis
  • Les Mavs reçoivent : Myles Turner, Jeremy Lamb, 1er tour de draft 2022 (protégé Top 10) & 2nd tour de draft 2024

Publicité




De cette manière, Dallas pourrait régler plusieurs problèmes d’un coup. D’une part, Myles Turner présente un profil beaucoup plus complémentaire vis-à-vis de Luka Doncic. Bien meilleur défenseur sous le cercle et excellent rim runner, le pivot peut également s’écarter à trois points (35% en carrière), ouvrant ainsi des espaces pour les pénétrations du Slovène. L’intégration réussie d’un Jeremy Lamb donnerait aussi aux Mavs une alternative moins coûteuse à Tim Hardaway Jr. Enfin, la protection du 1er tour de draft semble jouable, surtout après un tel trade.

De l’autre côté, les Pacers pourraient aligner une raquette 100% baltique, avec Domantas Sabonis déjà en place. Le binôme semble en tout cas très complémentaire sur le plan offensif, Turner et le Lituanien ayant eu tendance à se marcher dessus. Ajoutez-y Malcolm Brogdon, Caris LeVert et T.J. Warren et vous obtenez un cinq majeur extrêmement équilibré pour le coach Nate Bjorkgren. De quoi pousser Indiana à faire l’offre ?

Publicité

De moins en moins à l’aise dans le Texas, Kristaps Porzingis pourrait bien trouver une maison plus accueillante à Indianapolis. Un tel échange, s’il devait avoir lieu, pourrait être gagnant-gagnant pour les deux franchises. En tout cas, le dossier KP sera à suivre au cours de la prochaine intersaison.

Feed NBA 24/24