Publicité

NBA – Celui qui fait l’unanimité absolue dans le vestiaire des Lakers

NBA Anthony Davis est conquis par son coach
(DR)

Malgré une saison compliquée car marquée par les blessures, les Lakers gardent la tête haute. En effet, l’ambiance à LA est toujours au beau fixe, notamment grâce une vraie solidarité dans le vestiaire. Un membre de la franchise y est d’ailleurs reconnu comme un leader incontesté, et ce n’est ni LeBron James, ni Anthony Davis !

Publicité

C’est un sacré tour de force qu’a réussi Frank Vogel. Alors que son arrivée en tant que coach des Lakers en 2020 avait été fortement discutée de toutes parts, le tacticien passé par Indiana et Orlando s’est contenté de faire son job, et ça a marché sur toute la ligne. Au bout de l’an 1 de l’ère Vogel, les Californiens étaient sur le toit de la ligue, obtenant le premier titre de la franchise depuis une décennie.

Résultat : l’entraîneur a la confiance totale de ses dirigeants, qui sont à genoux devant lui. Plus encore, c’est tout l’effectif qui est conquis par ses méthodes. LeBron James l’avait par exemple déjà loué pour ses qualités dans la bulle. Cette fois, c’est Anthony Davis qui a sorti les violons pour Vogel. Au micro d’ESPN, l’ailier fort n’a pas tari d’éloges sur son coach, le respectant entre autres pour sa manière de gérer les stars, lui inclus :

Publicité

Il s’en est pris à nous tous – moi, LeBron, tout le monde. Beaucoup d’entraîneurs ne s’occupent pas de leurs superstars, mais lui, oui. Ce qui m’a le plus impressionné, c’est que même quand on gagne, il nous demande des comptes. Quand une équipe voit un coach s’en prendre à LeBron ou à moi, les autres gars le respectent davantage et savent qu’ils seront également tenus responsables.



Il est rare qu’une superstar encense à ce point son entraîneur. C’est dire si Vogel a su se faire accepter par son vestiaire, au point d’être pratiquement vénéré par les joueurs. Sa capacité à gérer l’égo de monstres comme James et Davis y joue pour beaucoup. Quand les stars te suivent sans discuter, le reste de la meute suit automatiquement. Jared Dudley (11 matchs disputés cette saison) le démontre clairement en parlant de son coach :

Publicité




Ses compétences en matière de communication ont été parfaites en ce qui concerne les deux meilleurs joueurs. Il connaît la température de l’équipe, sait quand [James et Davis] ont besoin de repos, quand il faut s’appuyer sur eux, quand il faut les solliciter lors d’une séance de vidéo. Tout ce qu’il fait indique qu’il est un coach expérimenté.

Des propos forts, sur lesquels l’intéressé peut se baser pour poursuivre son travail. Si les Lakers ont du mal cette saison, notamment à cause des blessures des deux superstars, l’ambiance au sein du vestiaire n’a elle pas changé d’un iota. Les playoffs peuvent donc arriver pour les Californiens, avantage du terrain ou pas. Une fois le King de retour, LA serait prête mentalement à aller défendre sa couronne. Un back-to-back ne ferait d’ailleurs que renforcer la position de Vogel.

Publicité

Tacticien expérimenté, Frank Vogel a réussi le pari de coacher un effectif autour de LeBron James et Anthony Davis, sans être remis au question. Pas une mince affaire, ce qui prouve que l’ancien des Pacers est bien l’un des meilleurs entraîneurs du circuit.

Feed NBA 24/24