Publicité

NBA – « L’arme ultime » : le joueur qui peut terrasser Zion Williamson

Zion Williamson toujours sur le banc
sportscasting (DR)

Phénomène physique incroyable, Zion Williamson est un joueur assez unique en NBA. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucun défenseur capable de l’arrêter. Selon un coach de la ligue, il existerait un homme en particulier qui saurait le dominer.

Publicité

Débarrassé de ses pépins physiques en saison rookie, Zion Williamson a pu lâcher les chevaux cette année. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le bonhomme prend beaucoup de place à la Nouvelle-Orléans. Avec plus de 27 points et 7 rebonds par match, le joueur formé à Duke cartonne soir après soir sur les parquets NBA, malgré les résultats médiocres des Pelicans (29-36, 11èmes à l’Ouest).

Pour autant, cela ne veut pas dire que l’ailier fort est inarrêtable. Ou plutôt, qu’il ne peut pas tout faire pour sa franchise. Vainqueurs de NOLA (123-108), Steve Kerr et Golden State ont pu voir de près le phénomène. Pour le coach des Warriors, il existe bien un défenseur capable de stopper Williamson, et il s’agit d’un joueur… de sa propre équipe :

Publicité

Si vous deviez choisir un gars dans la NBA pour Zion, Draymond Green serait ce gars. Il a tout vu, c’est le défenseur le plus intelligent de la ligue, mais il aussi a la force de pouvoir rester devant lui. Nous avons essayé d’aider autant que nous le pouvions sans laisser complètement les tireurs, mais quand vous avez Draymond, c’est l’arme ultime défensivement.



Si Zion a fini avec 32 points au compteur, Dray a bien réussi à le gêner, le sophomore terminant à seulement 50% de réussite au tir (12/24). Cela peu paraître très bon, mais c’est loin des 61.4% affichés depuis le début de saison par le bonhomme. En prime, le malheureux s’est bien fait humilier sur une action assez gênante. Auteur quant à lui d’un triple-double (10 points, 13 rebonds, 15 passes), Green a profité de l’interview postgame pour expliquer comment stopper Williamson :

Publicité




Vous voyez beaucoup de gars quand ils le défendent, il fait son mouvement et ils s’arrêtent. Tu dois continuer à le poursuivre. Tu ne peux pas t’arrêter au premier mouvement. Toujours, peu importe ce qu’il fait, il faut essayer de lui faire prendre un coup dur et de finir sur moi. Et s’il finit, tu dois vivre avec le résultat.

Pas encore dangereux derrière l’arc (29.4% de loin), Zion est effectivement assez facile à viser sur ses points faibles. Du coup, si des experts défensifs comme Draymond Green ou encore Kawhi Leonard se mettent à le coller, cela peut devenir très compliqué pour lui, puisqu’ils sauront le gêner dans son avancée vers le cercle. L’intérieur doit donc travailler là-dessus, histoire d’étoffer son jeu. Cela sera également bénéfique pour les Pelicans, qui seront plus imprévisibles ainsi.

Publicité

Monstrueux cette saison, Zion Wiliiamson n’en est pas pour autant arrivé à son plafond. Le jeune joueur a encore une grosse marge de progression, et des défauts que les adversaires voudront exploiter à tout prix. Espérons pour eux que le Monstar ne les gomme pas trop vite…

Feed NBA 24/24