Publicité

NBA – Tomber sur les Lakers en playoffs ? La réponse parfaite de Jokic

Les deux superstars NBA, LeBron James et Nikola Jokic, lors d'un match de playoffs entre les Los Angeles Lakers et les Denver Nuggets
Andrew D. Bernstein

Bien installés dans le Top 4 de l’Ouest, les Nuggets figurent parmi les favoris au titre, eux qui ont confirmé l’excellente campagne de playoffs de l’an passé. Cette année encore, Denver pourrait tomber sur les Lakers, trop forts pour eux en 2019-20. Nikola Jokic, franchise player de l’équipe, a livré une déclaration géniale à ce sujet.

Publicité

Troisième à l’Ouest (43-22), à égalité avec les Clippers, Denver réalise une saison régulière plus que solide. C’est d’autant plus le cas que la franchise du Colorado a perdu Jamal Murray en cours de route, victime d’une terrible blessure. Malgré ça, la troupe de Mike Malone s’en tire plutôt bien, avec la garantie de disputer le premier tour avec l’avantage du terrain. Reste à savoir en quelle position.

Selon ce qui va se passer d’ici la fin de campagne, les Nuggets pourraient d’ailleurs retrouver les Lakers, qui les ont battus 4-1 en finales de conférence il y a quelques mois. De quoi avoir peur de les affronter à nouveau ? Pas de ça, selon Nikola Jokic. Le pivot serbe estime que ce sera un mal nécessaire s’ils veulent soulever le titre au bout du compte :

Publicité



Nikola Jokic sur le fait de savoir s’il veut jouer les Lakers au premier tour :

« Si ça arrive, ça arrive. Pourquoi pas ? Si nous voulons gagner, nous devons jouer avec les meilleurs. Nous n’allons pas essayer d’arranger quoi que ce soit. »

Publicité




Difficile de contredire le Joker sur ce coup. La conférence Ouest étant une véritable jungle, les Pépites devront tôt ou tard faire face à un véritable cador. Le champion en titre, malgré ses nombreux problèmes de blessures, reste un effectif composé entre autres de LeBron James et Anthony Davis, et rentre donc dans cette catégorie. Cela donnera l’occasion à Denver de se venger de la défaite l’an passé.

En attendant, les deux équipes ont eu le droit à un dernier duel juste avant la postseason. LA l’a emporté 93-89, avec notamment un bon AD (25 points). Auteur de 32 points, Jokic sera à coup sûr le baromètre de son équipe en playoffs, d’autant plus après la blessure de Murray. Le Joker, qui sera très probablement élu MVP au sortie d’une saison régulière monumentale (26.3 points, 10.5 rebonds et 8.9 passes par match), devrait pouvoir relever le défi. À ses coéquipiers de faire de même.

Publicité

À quelques encablures de la postseason, Denver semble mentalement et sportivement prêt pour disputer les joutes endiablées de l’Ouest. L’ombre des Lakers qui plane au dessus d’eux ne les effraient pas, à l’image de Nikola Jokic. Après tout, un titre se savoure davantage s’il est gagné au bout d’une âpre bataille.

Feed NBA 24/24