Publicité

NBA – L’homme que LeBron James voulait voir être viré lui répond !

NBA LeBron James n'est pas content
DR

LeBron James a crée une grosse polémique il y a quelques jours en dézinguant le modèle du play-in tournament instauré par la ligue cette année. Dans son élan de furie, le King avait demandé la tête du responsable de l’idée. Ce dernier se nomme Evan Wasch, et il a répondu à la star des Lakers.

Publicité

« Celui qui a eu cette idée de merde devrait être viré ». C’est par ces mots que LeBron James, un brin agacé de voir ses Lakers chuter irrémédiablement au classement, s’était emporté. Pour rappel, la NBA instaure cette année un système qui prendra la forme d’un mini-tournoi entre les 7, 8, 9 et 10èmes de chaque conférence pour déterminer les deux derniers participants aux playoffs à l’Est et à l’Ouest.

De l’avis des fans et des observateurs, il s’agit d’une belle idée qui donne un peu de piment à une saison morne par ailleurs, et qui a notamment permis à des équipes comme les Warriors d’espérer sans relâche au lieu de se laisser aller. Mais LeBron James et Luka Doncic, concernés au vu de la situation de leur équipe respective, n’ont pas hésité à critiquer le projet, et vertement.

Publicité

Ce projet, il est le fruit d’Evan Wasch, vice-président exécutif du secteur stratégie et analytics de la NBA. Visé de plein fouet par les critiques du Chosen One, le bras droit d’Adam Silver a répondu au micro du Washington Post :

Et bien déjà, nous sommes toujours ravis d’avoir un feedback et des retours de nos joueurs et franchises. Mais pour être clair, nous pensons que tout mis bout à bout, le play-in tournament a plus d’aspects positifs que négatifs.



Ce projet a permis d’élargir la compétitivité à encore plus d’équipes, qui peuvent jouer la course aux playoffs. L’idée est de donner la possibilité à plus d’équipe et plus de marchés la sensation que oui, ils ont quelque chose pour quoi jouer. Et de ce point de vue-là, ça a été un grand succès.

Publicité




Sur ce coup, impossible de contredire Wasch. Alors que la NBA lutte contre un tanking trop répandu à l’exception des cas désespérés (Rockets, Wolves ou encore Thunder), la perspective de pouvoir se qualifier pour la post-season même en finissant 10ème a poussé plusieurs franchises à se surpasser. On pense notamment aux Wizards à l’Est, ou encore aux Pelicans, Spurs et Warriors à l’Ouest.

D’ailleurs, les critiques de James et Doncic ont été globalement reçues, et les deux superstars ont été accusées de montrer un certain côté « mauvais perdant » en ne critiquant le projet qu’une fois qu’ils se sont retrouvés concernés. Wasch, lui, persiste et signe.

Publicité

Même une virulente critique royale ne fait pas tourner les têtes au sommet de la NBA : le projet est un succès, et Evan Wasch a souhaité le faire savoir. N’en déplaise à LeBron James.

NBA 24/24

Feed NBA 24/24