Publicité

NBA – Kevin Durant révèle pourquoi il trolle autant sur les réseaux

kd kevin durant telephone
(DR)

Adversaire redoutable sur les parquets, Kevin Durant l’est aussi, voire encore plus dans des clashs sur Twitter. Le double champion des Nets est récemment revenu sur son amour pour les réseaux, justifiant ses échanges houleux avec de parfaits inconnus.

Publicité

Anthony Davis et tant d’autres vous le diront : il ne fait pas bon croiser la route de Kevin Durant sur les parquets NBA. Malgré deux énormes blessures l’ayant tenu éloigné des terrains pendant plusieurs mois ces dernières années, le Slim Reaper reste une menace constante pour ses adversaires. Les Nets comptent d’ailleurs bien s’appuyer sur tout son talent pour rafler le titre cette saison.

Mais tandis qu’il observait ces longues périodes d’indisponibilité, KD a également pu développer des qualités dans un autre domaine, bien éloigné du basket. Il n’est en effet pas rare de le voir s’adonner à de grands débats avec n’importe qui sur les réseaux… et sévèrement troller sur la toile. Il s’en est justement expliqué dans le dernier épisode son podcast The ETCs.

Publicité

Je le fais pour la blague. J’adore ça et le fait d’avoir des conversations autour du basket et de qui je suis. Je suis capable de parler avec n’importe qui si la conversation est cool. Je prends du plaisir à dire la vérité à quelqu’un, surtout si ça me concerne. Cette m*rde est amusante, de voir comment les gens répondent.



Cette passion pour les discussions par écrans interposés peut cependant lui jouer des tours, comme cela a déjà pu se vérifier à plusieurs reprises cette année. Durantula s’était notamment retrouvé sous le feu des critiques, et avait même été sanctionné par la ligue pour des messages injurieux envoyés à un célèbre acteur sur le web.

Publicité




Ce genre d’épisodes peut donc non seulement lui coûter financièrement, mais aussi sur le plan de sa popularité. Nombreux sont ainsi les fans qui commencent à s’agacer de voir son nom impliqué dans de telles affaires extra-sportives. Tout cela importe cependant peu à Kevin Durant, qui estime de son côté avoir grandi en tant que personne grâce aux réseaux sociaux.

Twitter m’a rendu meilleur. Plus spirituel. Ça a amélioré ma mentalité et ma façon de pensée… Juste par le simple fait de faire défiler mon fil d’actualité. Les gens ont des perspectives intéressantes sur des choses que je ne connaissais pas, et que je peux apprendre.

Publicité

Que cela plaise ou non à la communauté NBA, Kevin Durant ne compte donc pas réduire son activité sur les réseaux. Ses critiques virtuels ont donc encore tout intérêt à surveiller leurs mentions.

Brooklyn Nets Déclarations Kevin Durant NBA 24/24

Feed NBA 24/24