Publicité

NBA – Lonzo Ball et Dennis Schröder visés par la même franchise cet été !

Lonzo Ball et Dennis Schröder
Fadeaway World

Ce n’est plus vraiment un secret pour personne : Lonzo Ball et Dennis Schröder seront 2 des meneurs « tradables » les plus convoités de l’été à venir. Ca tombe bien, une franchise lorgne sur eux, et il est tout sauf improbable qu’elle en récupère un dans le lot…

Publicité

Une fois cette drôle de saison bouclée d’ici quelques mois, viendra à nouveau le temps des transferts, des signatures et des trades. Celui des rumeurs, lui, n’a jamais vraiment cessé. Si le cas de Damian Lillard a agité la toile quelques jours après un article de Yahoo Sports, deux noms bien plus crédibles sont ceux de Lonzo Ball et Dennis Schröder.

Le cas du meneur des Pelicans semble déjà scellé : malgré ses beaux progrès, NOLA ne devrait pas s’aligner sur les offres qui lui seront faites, et on devrait retrouver Zo sous un autre maillot. Schröder, lui, essaie de s’inscrire au long terme à LA, mais il semble se montrer un poil trop gourmand au regard de ses prestations.

Publicité

Quoiqu’il en soit, les deux hommes ont attiré l’attention d’une franchise de l’Est qui monte : Chicago. Déjà actifs à la deadline en ramenant Nikola Vucevic aux côtés de Zach LaVine pour former un duo de All-Stars, les Bulls entendent recruter un 3ème larron pour enfin redevenir une menace à l’Est. Et c’est au poste de meneur que ça va se passer, comme relayé par Bleacher Report et Adrian Wojnarowski :



Durant une apparition sur l’émission Countdown d’ESPN, Wojnarowksi a fait entendre que Lonzo Ball des Pelicans et Dennis Schröder des Lakers étaient 2 cibles pour les Bulls avant l’été.

« La position de meneur va être leur absolue priorité », a ajouté Woj.

Publicité




Enfin ramener le meneur qui manque tant à Chi-Town depuis le départ de Derrick Rose, tel est l’objectif affiché du front office. Ce qui est intéressant, c’est que les Bulls disposeront de 24 millions de cap space, une des meilleures marques de la ligue. L’occasion idéale pour attirer de bons joueurs et les payer au prix fort.

Reste désormais à convaincre une des deux cibles préférentielles, tant au niveau du projet que du fit et des finances. A l’heure actuelle, la piste Ball semble plus crédible que celle menant à Schröder, mais tout peut aller très vite dans le monde fou de la NBA.

Publicité

Quasiment hors-course pour cette fin de saison, les Bulls se tournent déjà vers l’avenir et une campagne 2021-2022 qu’ils espèrent être celle de la renaissance. Et pour ça, il faudra un meneur réputé.

Feed NBA 24/24