Publicité

NBA – Zion responsable indirectement d’un départ majeur aux Pelicans ?

Fin de saison pour Zion, le boss des Pels craque et accuse ! NBA
(DR)

Aussi talentueux qu’il soit, Zion Williamson n’a pas encore goûté aux playoffs depuis le début de sa jeune carrière. Le casting à ses côtés est pourtant correct, mais pas encore assez. Il pourrait justement pousser un joueur à partir, du moins indirectement.

Publicité

Comme souvent ces dernières années, les Pelicans voudront rapidement passer à autre chose. La franchise ne s’est pas qualifiée pour les playoffs cette saison, et une statistique résume parfaitement les manques de cette équipe. Une immense déception pour les coéquipiers de Zion Williamson, qui devront tenter de rectifier le tir pour 2021.

Mais sans trop de surprise, et avant de penser à un recrutement, le front office va devoir gommer les problèmes au sein même de son vestiaire. Des rumeurs peu glorieuses ont fuité récemment concernant le coach, laissant penser qu’une implosion n’est pas si lointaine.

Publicité

Dans tout ça, on retrouve Zion, qui ne connaît sans doute pas le début de carrière espéré. Si le colosse est largement au niveau, ce n’est pas le cas du collectif. On peut s’attendre à des modifications cet été, surtout avec le feuilleton Lonzo Ball, qui sera sur le marché et qui est déjà suivi de près par une équipe.



Cependant, et selon les informations de Michael Scotto, c’est Zion qui pourrait pousser le meneur vers la sortie. Indirectement du moins :

Les bruits de couloirs selon lesquels les Bulls sont intéressés concernant Lonzo Ball existent, même si cela dépend de la source. L’espoir est que Lonzo touche environ 20 millions l’année sur son prochain contrat. Je ne sais pas si New Orleans s’alignera sur un tel prix, surtout que son rôle a régressé à la fin de saison.

Publicité




Mais alors, que vient faire Zion dans cette histoire ? C’est assez simple : Lonzo a vu son rôle diminuer durant cet exercice, ce qui semble évident si vous suivez avec attention les performances de la franchise. Considéré comme un créateur, l’ancien Laker se contente aujourd’hui de défendre et de rester dans le corner la grande majorité du temps.

Une sorte de 3&D, qui ne correspond pas trop avec les qualités de Lonzo. Mais avec Brandon Ingram, et surtout Zion, le meneur n’a plus forcément la possibilité de s’exprimer comme auparavant, laissant peu de place pour lui dans le futur des Pelicans.

Publicité

Lonzo Ball n’est plus aussi important qu’avant à New Orleans, et l’éclosion de Zion Williamson pourrait le pousser à partir. Tout dépendra du contrat, mais difficile d’imaginer les Pelicans lui offrir 20 millions l’année. En voilà un feuilleton à suivre de près.

En direct : toute l'actu NBA