Publicité

NBA – Marcus Morris tacle à nouveau Utah après la qualification des Clippers !

L'ailier NBA des Los Angeles Clippers, Marcus Morris, a adressé un gros tacle à la franchise du Utah Jazz, dans laquelle évolue le pivot français Rudy Gobert
Adam Pantozzi / Justin Ford

Menés 0-2 dans ce second tour des playoffs, les Clippers ont parfaitement réagi en enchaînant 4 victoires consécutives. Forcément heureux, Marcus Morris en a profité pour de nouveau tacler la franchise adverse.

Publicité

Après de multiples essais, les Clippers ont enfin réussi : ils verront la couleur de la finale de conférence, et ce sans Kawhi Leonard. Absent des deux derniers matchs, l’ailier a pu apprécier le niveau de ses coéquipiers, comme Paul George énorme dans le Game 5. Mais ce vendredi soir, c’est un joueur totalement improbable qui est derrière la qualification.

Pourtant, les hommes de Tyronn Lue ont été menés de 25 points durant cette partie, avant de réagir avec brio au retour des vestiaires, en marquant 81 points en 24 minutes. Le Jazz va s’en vouloir, mais ce n’est pas Marcus Morris qui va venir les plaindre.

Publicité

Un peu plus tôt dans la série, l’intérieur avait déjà décidé de tacler la franchise adverse. On a rapidement compris que l’ancien Knick n’avait pas prévu de jouer pour l’équipe de Salt Lake City, et on en a la confirmation avec son récent tweet, après la victoire des Clippers.



J’avais dit que personne ne voulait aller dans l’Utah ??? Continuons à écrire l’histoire.

Publicité




Morris continue de se moquer du Jazz, et on ne peut pas lui en vouloir après la qualification. Les Clippers ont réussi une superbe série, et n’ont rien lâché malgré la sévère blessure de Kawhi Leonard. Pourront-ils enchaîner contre les Suns ? C’est bien possible, surtout en l’absence de Chris Paul.

Un joueur pourra en tout cas s’en vouloir chez le Jazz, il s’agit de Rudy Gobert. Le pivot a été attaqué par ses adversaires durant toute la rencontre, et une statistique l’accable après cette élimination. Morris quant à lui, a gagné le droit de fanfaronner.

Publicité

C’est sûr : Marcus Morris n’est pas un fan du Jazz. L’intérieur peut savourer sa qualification, même s’il va falloir assumer lors de la finale de conférence à venir. Ça s’annonce chaud bouillant contre Phoenix.

Feed NBA 24/24