Publicité

NBA – Shaq carbonise LeBron… avec les arguments parfaits ?

NBA Shaq dégomme LBJ et les Lakers
DR

Plutôt admiratif devant les performances de LeBron James en temps normal, Shaquille O’Neal ne se prive cependant jamais de le critiquer lorsqu’il l’estime nécessaire. C’est ce qu’il a fait ce mardi, reprochant cash au King son récent coup de gueule prononcé.

Publicité

Un nouveau nom prestigieux à ajouter à la liste. Dans des playoffs marqués par les blessures et absences des superstars NBA, le compteur a de nouveau grimpé dans la nuit de mardi à mercredi. Après Trae Young lors du précédent match entre Bucks et Hawks, c’est Giannis Antetokounmpo qui a rejoint l’infirmerie à cause d’une terrible chute fatale pour son genou.

Une nouvelle déplorable, qui ne risque pas de faire changer d’avis un certain LeBron James. Devant le nombre croissant de pépins physiques durant la postseason, le leader des Lakers s’en était ouvertement pris au calendrier, avec un gros coup de gueule livré sur Twitter. Sa sortie n’avait alors pas manqué de provoquer de vives réactions.

Publicité

La ligue, indirectement visée par ce message, avait par exemple pris les devants en défendant ses choix. Mais deux semaines après cet épisode, le King continue de subir des remontrances. La dernière en date est venue de nul autre que Shaquille O’Neal, qui est allé à l’encontre de ses propos dans une interview accordée à CNBC.



Quand vous vivez dans un monde où 40 millions de personnes ont été licenciées (aux États-Unis, ndlr), et où vous touchez 200 millions de dollars, vous ne devriez pas vous plaindre. Moi, je ne le ferais pas. Je jouerais un, deux, trois, quatre, cinq soirs de suite.

Une opinion qui a le mérite d’être claire de la part du Diesel.

Publicité




Et même si cette déclaration peut paraitre adressée à LeBron James, Shaquille O’Neal assure qu’elle n’a aucun destinataire attitré.

Je ne vise personne en particulier, mais personnellement, je ne me plains pas et je ne cherche pas d’excuses. Parce que les vrais gens se démènent dans leur travail, et nous, tout ce qu’on a à faire, c’est s’entrainer deux heures par jour et jouer un match pendant deux heures le soir pour toucher beaucoup d’argent. Donc ma façon de penser est un peu différente.

Présenté de la sorte, le quotidien d’un joueur NBA n’a en effet pas de raisons d’être critiqué. C’est néanmoins faire fi des risques encourus d’un point de vue santé.

Publicité

Philosophe, Shaquille O’Neal refuse de fustiger le calendrier NBA, bien que celui-ci se révèle intransigeant avec le physique des membres de la ligue. LeBron James aura peut-être quelques mots à lui glisser.

En direct : toute l'actu NBA