Publicité

NBA – La folle demande d’une grosse cible des Lakers qui pourrait les refroidir

Première All-Time pour LeBron et Davis
HotNewHipHop (DR)

Malgré de grosses ambitions sur le marché cet été, les Lakers doivent composer avec une marge de manœuvre financière restreinte. Celle-ci pourrait d’ailleurs les empêcher de rêver de la signature d’un gros free agent, qui ne devrait pas faire de concessions sur le plan salarial pour les rejoindre.

Publicité

Malgré un plateau peu séduisant sur le papier il y a quelques semaines encore, la free agency 2021 pourrait être marquée par de gros mouvements. Les Lakers comptent bien prendre part à cette agitation, cherchant à régénérer un effectif clairement pas à la hauteur la saison passée. Et malgré les difficultés auxquelles ils doivent faire face, ils espèrent pouvoir rafler de jolis noms à cette occasion.

En effet, la flexibilité financière dérisoire qu’ils présentent à l’approche de l’ouverture du marché, ne réduit pas leur volonté de signer de solides renforts en fin de contrat. Le nom le plus évoqué ces derniers jours n’est autre que DeMar DeRozan, qui a très clairement fait du pied à la franchise il y a peu. À 31 ans, l’arrière verrait d’un bon œil un retour dans sa ville natale de Los Angeles.

Publicité

Il n’est d’ailleurs pas le seul agent libre originaire de la Cité des Anges à rêver d’y retourner cet été selon les rumeurs. En effet, Spencer Dinwiddie se trouverait également dans le radar des Angelinos, et aurait fait part de son intérêt de rejoindre les champions 2020. Cependant, le combo guard des Nets ne serait pas prêt aux mêmes sacrifices que DeRozan, selon Keith Pompey du Philadelphia Inquirer.



New York va viser Evan Fournier durant la free agency, et envisage de tenter sa chance dans le dossier Spencer Dinwiddie d’après des sources. Dinwiddie a décliné sa player option à hauteur de 12.3 millions de dollars avec les Brooklyn Nets pour devenir un agent libre non-restreint. (…) Le salaire demandé par Dinwiddie sera de 25 millions de dollars par an, affirment des sources.

Publicité




De par son âge (28 ans), son talent et son niveau affiché avant sa blessure, il est somme toute logique de voir Dinwiddie réclamer une telle somme pour son prochain bail. De plus, le total de ses précédents revenus en carrière, qui s’élèvent simplement à quelque 27 millions de dollars, justifient pleinement cette décision. Seulement, celle-ci ne fera pas les affaires des Purple & Gold.

S’ils souhaitent attirer Dinwiddie à tout prix, Rob Pelinka et ses adjoints seront sans doute contraints de s’entendre autour d’un sign-and-trade avec Brooklyn axé autour de Dennis Schröder. Ce dernier rêve lui aussi d’émoluments à cette hauteur, ce qui permettrait aux deux équipes de monter un deal plutôt simple. Or, difficile d’imaginer les Nets se placer sur le meneur allemand, compte tenu de son récent beef avec Kyrie Irving.

Publicité

Tenté par une signature à Los Angeles, Spencer Dinwiddie ne fera malgré tout pas une croix sur un gros contrat pour ce faire. Les Lakers vont donc devoir abandonner l’hypothèse d’une signature à bas coût.

Free agents, free agency Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24