Publicité

NBA – Très grosse déception à venir pour le Heat ?

NBA Déception à venir pour Miami ?
DR

Très ambitieuse après une fin de saison compliquée, Miami veut rapidement retrouver son statut de contender en frappant fort à l’intersaison. Sauf que certains voient la situation de la franchise avec inquiétude… Un analyste a notamment lâché une quote déconcertante sur la franchise, récemment.

Publicité

Clairement, le Heat attendait plus de cette saison qu’une élimination au premier tour des playoffs. Sauvagement sweepés par les futurs champions de Milwaukee, les hommes d’Erik Spoelstra comptent revenir le couteau entre les dents en 2021-22, notamment avec un effectif amélioré. South Beach loucherait d’ailleurs sur un joueur phare des Lakers !

Le problème, c’est que pour faire des moves de grande ampleur, il faut des ressources financières. Et d’après Dan Favale du Bleacher Report, c’est bien là que le bât blesse… Le journaliste a ainsi expliqué dans un article que les Floridiens n’avaient juste pas ce qu’il faut pour appâter les gros poissons de cet été :

Publicité

La plupart des principales cibles du Heat ne sont plus disponibles après une série de prolongations à la fin de 2020. Kawhi Leonard (player option) n’a jamais été considéré comme un véritable risque de fuite et il est encore moins susceptible de quitter Hollywood après avoir subi une déchirure partielle du ligament croisé antérieur droit.



Ils ne peuvent pas mettre le max à John Collins (agent libre restrictif). Il n’est même pas certain que l’argent dont ils disposent suffise à les mettre dans la course pour Mike Conley, Kyle Lowry et Chris Paul, qui pourraient tous être à la recherche de contrats pluriannuels de plus de 25 millions de dollars par an.

Publicité




Les fans de Miami doivent-ils donc s’attendre à un désastre ? Pas forcément. En effet, le boss de la franchise n’est autre que Pat Riley himself, qui est un spécialiste absolu des moves que personne n’a vu venir. L’ancien coach des Lakers version Showtime sait ce qu’il faut faire pour bâtir un contender, et la saison 2019-20 l’avait bien montré, notamment grâce à l’arrivée de Jimmy Butler.

Et puis, il ne faut pas oublier que la localisation du Heat est un excellent argument de recrutement pour les joueurs. Le beau temps et les ambitions sportives de l’escouade devraient donc séduire plus d’un agent libre, voire des joueurs demandant un échange. Ce n’est pas un hasard si Miami est mêlée à presque toutes les rumeurs de trade, et ce n’est pas prêt de s’arrêter…

Publicité

Dan Favale a beau se montrer (très) pessimiste, ce serait une erreur que de sous-estimer Pat Riley et le Heat. Il se pourrait bien que l’on assiste à quelques surprises du côté de la Floride, cet été !

Déclarations Miami Heat NBA 24/24 Transferts & rumeurs

Feed NBA 24/24