Publicité

NBA – La ruse épique de Shaquille O’Neal à Miami

Shaquille O'Neal a refusé un contrat publicitaire pour une raison WTF
Gold Bond (DR)

Shaquille O’Neal était un monstre sur le terrain, mais pas forcément à l’entrainement où il s’économisait au plus grand désarroi de certains coéquipiers. En fait, le pivot était si flemmard, qu’il avait trouvé une ruse totalement folle à chaque début de saison.

Publicité

Au début des années 2010′, Memphis était la personnification même du travail en NBA, du jeu à la dur, et du sacrifice individuel pour le bien du collectif. Cette légendaire équipe « Grit and Grind« , portée par Mike Conley, Tony Allen et surtout Zach Randolph, a été incroyablement performante avec notamment une finale de conférence en 2013 et un titre de défenseur de l’année pour Marc Gasol !

Aujourd’hui, une autre équipe a repris le flambeau avec un succès au moins aussi grand que les Grizzlies de l’époque. En effet, depuis son arrivée à Miami, Jimmy Butler a fait du Heat l’une des équipes les plus besogneuses de la ligue ! Avec ses horaires d’entrainement toujours plus fous et son amour de la salle, Buckets a converti tous ses coéquipiers, et le crédit de l’apparition en Finales dans la bulle lui revient grandement.

Publicité

Ce rythme quasi militaire, qui a fait dégoupiller le pourtant très calme Andre Iguodala, Kyle Lowry va devoir s’y habituer rapidement lors de la reprise… Car contrairement à Shaquille O’Neal à l’époque, le meneur ne pourra pas tricher… Dans le podcast de Bill Simmons, la légende d’ESPN Jackie MacMullan a raconté une folle anecdote sur le Diesel et sa flemme légendaire.



À Miami, Kyle Lowry va être mis au régime et il va devoir se nourrir à base de plantes. Car pour le moment, il ne passera pas les tests de masse graisseuse du Heat. C’est ça la légendaire Heat Culture, et Shaquille O’Neal ne sera pas là pour trafiquer les résultats… Quand il était là, il attendait que les coachs détournent le regard pour réduire la masse graisseuse de tous ses coéquipiers !

Publicité




Plutôt que perdre du poids et s’affuter pour la nouvelle saison, Shaquille O’Neal préférait trafiquer les machines du Heat pour faire croire qu’il était en pleine forme ! Il était visiblement prêt à faire plus d’efforts pour tricher que pour réduire sa masse graisseuse, ce qui en dit long sur son éthique de travail lors de l’intersaison…

Et le plus fou dans cette histoire c’est qu’il restait performant ! Avec un Diesel en surpoids le Heat est allé jusqu’au titre en 2006, preuve que le poids de forme n’est pas forcément révélateur pour tous les sportifs de haut niveau. Il fallait au moins ça pour que les membres du staff ferment les yeux…

Publicité

Shaquille O’Neal ne pourrait plus forcément faire de telles manœuvres aujourd’hui, les équipes accordant une trop grande importance au physique des joueurs… Et Kyle Lowry va lui devoir se plier aux règles du Heat !

Miami Heat NBA 24/24 Shaquille O'Neal

Feed NBA 24/24