Publicité

NBA – Le trade à 4 joueurs dont rêvait une star pour aller aux Lakers

Technique de Kobe Bryant pour tromper arbitres
Awards Circuit (DR)

Los Angeles est la destination favorite de tous les joueurs mécontents en NBA, et ce depuis de nombreuses années déjà. La preuve, à la fin des années 1990, un actuel Hall of Famer ne rêvait que d’une chose, devenir un Lakers. Il avait même monté l’échange de rêve dans sa tête.

Publicité

Depuis toujours, les Lakers sont une destination de rêve pour de nombreux joueurs NBA. Il faut dire que les franchises qui offrent ce cadre de vie, cet engouement de la part des supporters, et cette qualité sportive sont rares. Jouer avec le maillot Purple and Gold, c’est quasiment l’assurance de jouer avec l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, ce qui est loin d’être négligeable.

Ce n’est pas un hasard si presque toutes les stars libres, comme DeAndre Jordan ces derniers jours, se rendent à Los Angeles. De même, ce n’est pas un hasard si Anthony Davis a exigé un départ aux Lakers après son divorce douloureux avec les Pelicans (les fans sont encore remontés contre lui et n’ont pas hésité à l’humilier pendant le passage de l’ouragan Ida). Le même constat peut d’ailleurs être fait avec l’équipe menée par Kobe Bryant à l’époque.

Publicité

D’ailleurs, lors de sa tournée médiatique précédant son intronisation au Hall of Fame, la légende Chris Webber a expliqué que lui aussi, à l’époque, rêvait de rejoindre les Lakers du duo Shaquille O’Neal / Kobe, il avait même monté l’échange idéal dans sa tête. Malheureusement pour lui, c’est aux Kings qu’il a été envoyé, un mal pour un bien puisqu’il y est devenu une superstar. Jason Jones de The Athletic raconte.



Chris Webber a longtemps entretenu le rêve qu’il pourrait quitter les Wizards pour sa destination de rêve, les Lakers. « Je pensais sincèrement qu’ils allaient être enclins à échanger Elden Campbell, Eddie Jones et Nick Van Exel pour me récupérer. C’est la franchise dans laquelle je voulais réellement partir. »

Publicité




À défaut d’avoir pu l’envoyer chez les Lakers à l’été 98′, les dirigeants des Wizards ont au moins fait l’effort de lui trouver un point de chute en Californie. Il n’a d’ailleurs pas mis longtemps à s’acclimater à Sacramento, notamment grâce aux mots puissants de son entraineur Rick Adelman et de son nouveau GM Geoff Petrie.

Chris Webber a mis un peu de temps à passer au dessus de l’échec des négociations avec les Lakers. Mais les discussions avec Rick Adelman ont été précieuses. Il lui a assuré qu’il était désiré chez les King, et qu’il était nécessaire aux bons résultats de la franchise. Le message était simple : « Tu voulais aller aux Lakers, mais on te veut, on a besoin de toi, on a gagner avec toi ».

Publicité

La promesse des dirigeants a été tenue puisque les Kings n’ont jamais été aussi forts qu’avec Chris Webber dans l’effectif. Comme quoi, les Lakers ne sont pas la seule destination pour connaitre le succès.

All-Time Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24