Publicité

NBA – Russell Westbrook démonté par un classement prestigieux !

NBA Le Brodie se fait détruire après son trade
DR

Il a beau poster des lignes de stats ahurissantes, Russell Westbrook ne fait toujours pas l’unanimité dans la grande ligue. Pour preuve, le classement d’un célèbre média américain l’a vu perdre près d’une dizaine de places par rapport à 2020-21 ! Voilà qui risque de piquer…

Publicité

Dire que Russell Westbrook divise les observateurs NBA serait un euphémisme. D’un côté, le meneur a réussi l’an passé sa quatrième saison en triple-double de moyenne, avec plus de 22 points, 11 rebonds et 11 passes par match pour Washington. De l’autre, beaucoup lui reprochent de ne pas avoir fait gagner davantage D.C., et l’ancien du Thunder est vu de plus en plus avec défiance depuis son arrivée aux Lakers.

Cela s’est d’ailleurs vu récemment, avec le top 100 des meilleurs joueurs de la ligue proposé par Sports Illustrated. Le prestigieux magazine sportif ne le classe ainsi que 34ᵉ pour 2021-22, derrière des garçons tels que Brandon Ingram ou encore Ben Simmons ! À titre de comparaison, le Brodie était encore en 25ᵉ place l’an passé… Un sacré camouflet pour le MVP 2017.

Publicité

Néanmoins, son cas n’est pas sans espoir pour le média US. Auteur de la critique de Westbrook, Rohan Nadkarni estime ainsi que le joueur est tout à fait en mesure d’inverser la tendance. Pour cela, il va notamment pouvoir profiter de la présence des deux joueurs avec qui il va former le nouveau Big Three des Pourpres et Ors :



Westbrook est toujours l’un des joueurs les plus difficiles à classer dans un exercice comme celui-ci. C’est apparemment par la force brute que Russ va afficher des chiffres. S’il y a une chance pour Westbrook de s’approprier le récit de son style de jeu, ce sera cette saison aux côtés de LeBron James et Anthony Davis.

Publicité




Avec le quadruple champion et The Brow à ses côtés, RW a en effet l’opportunité de faire quelque chose à laquelle il n’était plus habitué : se battre pour le titre. Depuis des années, il pose des stats folles chaque soir, sans que les résultats collectifs de ses différentes équipes s’en soient réellement ressenties (qualification en playoffs, tout au plus). Pas étonnant donc à ce qu’il soit aussi vivement critiqué pour son style de jeu.

À LA, en revanche, l’effectif autour de lui est d’un tout autre calibre qu’aux Wizards ou aux Rockets, et il va pouvoir évoluer avec deux des meilleurs joueurs de la planète. Si ses chiffres baissent quelque peu, mais que le titre de champion est au bout pour les Lakers, alors l’avis général à son sujet pourrait sensiblement changer d’ici à quelques mois.

Publicité

Russell Westbrook a pris une belle baffe de la part de Sports Illustrated, mais il va avoir l’occasion de faire mentir le média dans quelques semaines. Planquez-vous, le Brodie va être chaud comme la braise !

Feed NBA 24/24