Publicité

NBA – Dès sa première, DeAndre Jordan salement ridiculisé !

Le nouvel intérieur NBA des Los Angeles Lakers, DeAndre Jordan, sous les couleurs de sa nouvelle franchise
Silver Screen & Roll (DR)

Arrivé il y a peu de temps seulement, DeAndre Jordan n’a pas fait grande impression pour son premier match sous les couleurs des Lakers. Au lieu de ça, l’intérieur a dû subir pas mal de moqueries… Un Hall of Famer l’a même brutalement humilié au cours de la rencontre !

Publicité

Les Lakers disposaient déjà de Dwight Howard et Anthony Davis dans la raquette, mais ils voulaient à tout prix récupérer un dernier big man. C’est donc DeAndre Jordan qui a débarqué courant du mois de septembre, peu de temps seulement après avoir été libéré par Brooklyn. Le pivot vétéran, initialement prévu sur le banc a fini par doubler tout le monde et a même été annoncé comme le titulaire au poste 5. On attendait donc ses premiers pas en compétition avec impatience.

Malheureusement pour lui, on ne peut pas dire que ses débuts pour les Pourpres et Ors furent une franche réussite. Non seulement Los Angeles s’est lourdement inclinée face aux Warriors (114-121, résumé ici), mais l’ancien Clipper s’est montré presque transparent pendant les minutes qu’il a passées sur les parquets. Au total DJ n’a comptabilisé que 2 points, 2 rebonds et à peine un tir tenté. Autant dire qu’il avait tout d’un fantôme…

Publicité

Barkley trolle DeAndre Jordan sur son adresse aux lancers francs

Bien sûr, il n’est pas le dépositaire du jeu des Lakers, mais cela n’a tout de même rien d’encourageant. Résultat, l’intérieur s’est logiquement fait troller, y compris parmi les observateurs de la ligue. Charles Barkley s’est notamment distingué par une grosse punchline sur Jordan, pendant la rencontre. Celui-ci avait réclamé une faute ce qui a alors beaucoup amusé le Hall of Famer :



Charles Barkley : « DeAndre Jordan se plaint d’avoir été victime d’une faute, mais ce n’est pas comme s’il allait réussir ses lancers francs. »

Publicité




Il est vrai qu’avec un piteux 47.5% de réussite sur la ligne en carrière, le n°10 était tout sauf assuré d’ajouter des points au box score. DeAndre raillé depuis belle lurette pour sa maladresse aux lancers, d’autant plus que le Hack-a-Jordan est très populaire depuis maintenant près d’une décennie. Il a toutefois montré des progrès depuis quelques saisons, n’étant plus passé sous la barre des 50% depuis 2017. Pas de quoi en faire un sniper, cela dit…

Pour autant, ce n’est de toute manière pas ce que Frank Vogel et son staff attendent de lui, dans les mois à venir. La mission du joueur est simple : jouer les gardiens de but en défense, et foncer vers le cercle dès qu’il en a l’occasion. On parle après tout du dunkeur le plus prolifique de l’histoire NBA, il serait donc bête de ne pas mettre à profits ses atouts. On peut donc s’attendre à ce qu’il monte rapidement en puissance, notamment aux côtés d’un passeur comme LeBron James.

Publicité

C’est un fait, DeAndre Jordan n’a pas réussi ses débuts aux Lakers. Espérons que le reste de la saison régulière se déroule mieux pour lui, sinon quoi il pourrait rapidement perdre sa place de titulaire.

En direct : toute l'actu NBA