Publicité

NBA – KD sur les Bucks : « J’ai peut-être un peu abusé en disant ça »

NBA Jrue Holiday râle sur KD
(DR)

Battue par les Bucks d’entrée de jeu, Brooklyn a raté son entrée dans la saison 2021-22. Après le match, Kevin Durant avait en tout cas des choses à dire… La superstar a en effet rétracté des propos passés, sur ses adversaires du soir.

Publicité

Quelques mois après s’être fait cruellement éliminer par Milwaukee, les Nets affrontaient à nouveau leurs bourreaux en ouverture de la saison régulière. La mission était claire : laver l’honneur de la franchise et remporter le match. Malheureusement, ce fut un échec, le champion en titre s’imposant 127-104 après une opposition à sens unique. Cela a valu aux Noirs et Blancs pas mal de moqueries, notamment de la part d’un de leurs ex-coéquipiers.

Auteur de 32 points et 11 rebonds, Kevin Durant n’a pas eu grand-chose à se reprocher, mais il était simplement trop seul. En conférence de presse, il s’est toutefois distingué par une déclaration assez étonnante. Au cours de l’été, il n’avait ainsi pas hésité à appeler les Bucks une dynastie, suite à leur sacre en Finales. Or, à présent, il semblerait qu’il adopte un discours bien plus nuancé :

Publicité

Kevin Durant ne voit plus les Bucks comme une dynastie



Peut-être que je me suis un peu trop emporté. Je considère simplement qu’il est difficile dans la ligue pour quatre ou cinq gars de rester ensemble aussi longtemps que les Bucks l’ont fait, à travers les hauts et les bas de la défaite au premier ou au deuxième tour, en allant presque aux Finales en 2019.

Publicité




Dans les faits, le Slim Reaper n’a pas tort. Giannis Antetokounmpo et ses coéquipiers n’ont finalement gagné qu’un seul titre ensemble, ce que toute franchise peut réussir. Il va donc falloir que les Daims remettent ça à plusieurs reprises avant d’être réellement considérés de la sorte. Pour autant, KD maintient ouvertement qu’il éprouve de l’admiration pour ses adversaires. C’est justement leur collectif en tant que tel qui l’a tant marqué :

Je retire cette histoire de « dynastie ». Je sais que c’est un mot qui circule beaucoup. Mais ils ont une certaine continuité que beaucoup d’équipes n’ont pas. Ils ont vécu beaucoup de choses ensemble. C’est probablement ce que je voulais dire plus que tout.

Publicité

Certains pourraient prendre cela pour de la mauvaise foi de la part du Net, mais Kevin Durant n’en garde pas moins un grand respect pour le champion en titre. D’autant que, pour la peine, ses arguments se tiennent tout à fait.

En direct : toute l'actu NBA