Publicité

NBA – Rajon Rondo évoque sans détour le clash Anthony Davis/Dwight Howard

Le meneur NBA des Los Angeles Lakers, Rajon Rondo, a réagi avec franchise à l'altercation entre ses deux coéquipiers, Anthony Davis et Dwight Howard
Noah Graham / DR

Aux premières loges pour assister à l’une des scènes du weekend, Rajon Rondo a lui aussi été appelé à réagir à la grosse altercation entre Anthony Davis et Dwight Howard sur le banc des Lakers. Et comme à son habitude, il n’a absolument pas éludé le sujet !

Publicité

Le seul résultat de la rencontre aurait suffi à provoquer de gros remous au sein de la Lakers Nation. Mais parce que Hollywood fait partie intégrante de Los Angeles, un gros drama est venu s’ajouter à l’actualité mouvementée de la franchise Pourpre & Or. Vaincus pour la 2ème fois en 2 rencontres, ce vendredi face aux Suns, les hommes de Frank Vogel ont vu Anthony Davis et Dwight Howard amplifier la « crise » naissante.

Au beau milieu d’un gros run de Phoenix, les deux intérieurs ont bien failli en venir aux mains durant un temps mort pris par Frank Vogel. Il a finalement fallu l’intervention de plusieurs coéquipiers, et le retour au jeu pour apaiser les tensions. Cela n’a toutefois pas permis aux hommes de Frank Vogel d’inverser le cours de la partie, et de repartir du Staples Center avec la victoire.

Publicité

Rondo pas inquiété par le clash AD/Dwight

À l’issue du buzzer final, AD et Dwight ont bien évidemment dû s’exprimer sur cette séquence polémique, et ont livré leur version pour l’expliquer. Leurs coéquipiers ont eux aussi été lancés sur le sujet en conférence de presse, à l’instar de Rajon Rondo. Toujours aussi franc dans ses prises de parole, le meneur vétéran a tenté de minimiser l’importance de cet échange auprès de Mirjam Swanson du Los Angeles Daily News.



Vous savez, ça peut arriver, des choses comme ça arrivent tout le temps. Mais quoi qu’il en soit, ces deux gars, je ne dirais pas qu’ils sont meilleurs amis, mais ils s’entendent très bien. Dwight est mon meilleur ami certains jours, AD est mon meilleur ami d’autres jours. À part ça, ce n’était que deux gars qui se sont expliqués de façon musclée, et qui voulaient rester dans le match.

Publicité




Un discours qui appelle à l’apaisement, et qui rejoint donc celui livré par LeBron James quelques minutes plus tôt. En parallèle, Rondo s’est servi de cet accrochage pour évoquer le début de saison des Lakers dans sa globalité. Et contrairement à l’avis de certains fans, le double champion NBA se montre… plutôt satisfait !

Des frustrations peuvent intervenir sur le parquet. Évidemment, ils doivent mieux contrôler leurs émotions, mais en même temps, quand vous perdez, ce genre de choses est amplifié. Et selon moi – ça peut paraître fou – mais nous, les Lakers, je trouve qu’on est dans une bonne position, là où on doit être pour continuer à nous améliorer.

Ne comptez donc pas sur le double R pour céder au sentiment de panique ambiant, et déjà tirer la sonnette d’alarme.

Publicité

Bon ami des deux big men, Rajon Rondo pourra donc tenter de calmer les ardeurs entre Dwight Howard et Anthony Davis dans les heures à venir. Le temps presse, à l’orée de la réception des Grizzlies !

En direct : toute l'actu NBA