Publicité

NBA – +5, -4… : les plus grosses modifs de la MàJ des notes 2K, Lillard flingué !

La superstar NBA des Portland Trail Blazers, Damian Lillard, a subi une grosse baisse statistique lors de la première mise à jour des notes de NBA 2K22, symbolisé ici par l'avatar de Russell Westbrook
DR / Tim Nwachukwu

Comme chaque année, quelques semaines après la sortie de la célèbre simulation vidéoludique, NBA 2K dévoile les premières évolutions statistiques des stars de la ligue. Certaines voient ainsi leurs grosses performances récompensées, pendant que d’autres, comme Damian Lillard, chutent lourdement ! Voici donc les 10 plus grosses évolutions à noter.

Publicité

À noter que Russell Westbrook, malgré son début de saison plus que critiquable, ne lui aura valu qu’une baisse statistique de -2, le faisant passer à 84 de note générale.

Miles Bridges : 83 (+5)

L'ailier NBA des Charlotte Hornets, Miles Bridges, célèbre un panier lors d'un match face aux Cleveland Cavaliers
Jacob Kupferman

La plus grosse surprise du début de saison se trouve bien à Charlotte, où Miles Bridges se place comme le patron des Hornets. Ses 22.7 points, 7.7 rebonds et 3.7 passes de moyenne lui permettent d’obtenir une hausse de 5 unités.

Harrison Barnes : 83 (+5)

Harrison Barnes a décidé de ne plus se raser jusqu'à la fin de saison
(crédit : Rocky Widner)

Plus étonnant que l’éclosion de Miles Bridges, le retour en forme de Harrison Barnes. Avec des career-highs de 22.2 points, 9.6 rebonds, et 45.9% à 3 points, l’ailier de 29 ans rayonne du côté de Sacramento.

Publicité

Ja Morant : 89 (+4)

La star NBA des Memphis Grizzlies, Ja Morant, a poussé un gros coup de gueule après son carton offensif signé face aux Los Angeles Lakers
(crédit : Adam Pantozzi)

Lui se contente de poursuivre sa progression monstre, et maltraite la ligue ces dernières semaines. Du haut de ses 25.2 points, 5.6 rebonds et 7.1 passes, Ja Morant mérite pleinement son +4.

Dejounte Murray : 86 (+4)

Dejounte Murray
(crédit : Sports Illustrated/DR)

Dans la discrétion de San Antonio, Dejounte Murray vit peut-être sa saison de l’explosion. Ses impressionnantes stats de 18.4 points, 8.1 rebonds, 8.2 passes et 2.1 interceptions lui valent à lui aussi une belle augmentation de 4 points.

Publicité

OG Anunoby : 83 (+4)

(crédit : The Athletic/DR)

Si les Raptors ont réussi à enchainer cinq victoires ces derniers jours, ils le doivent en grande partie à OG Anunoby. Considéré par certains comme le nouveau Kawhi à Toronto, l’ailier nigérian resplendit avec 20.6 points de moyenne cette saison, et obtient un joli +4.

Malik Beasley : 77 (-3)

Malik Beasley a été accusé de pointer un fusil sur son fils NBA Timberwolves
(crédit : DunkinWithWolves/DR)

Après une saison et demie d’excellente facture chez les Timberwolves, Malik Beasley traverse des heures bien plus difficiles. Relégué sur le banc, et en grosse panne d’adresse (35.6% au tir), l’arrière de 24 ans ne tourne qu’à 10.9 points par match.

Publicité

Reggie Jackson : 77 (-3)

Le meneur NBA des Los Angeles Clippers, Reggie Jackson, pourra tester le marché cet été en tant qu'agent libre
(crédit : Jim Poorten)

Si ses moyennes de 16.8 points, 3.9 rebonds et 4.1 passes se rapprochent de celles de ses derniers playoffs, Reggie Jackson affiche lui aussi un net déficit d’adresse. De là à convertir ses 37.3% au tir en un -3, cela est peut-être un peu dur.

Collin Sexton : 79 (-3)

Collin Sexton en course pour réussir une saison historiquement mauvaise
(crédit : Will Newton)

Après un été plongé dans les rumeurs de départ, Collin Sexton voit ses statistiques s’effondrer. Tant et si bien que ses 16.8 points… et 1.9 passe décisive lui rapportent un -3 sur 2K22.

Publicité

Michael Porter Jr. : 81 (-3)

Michael Porter après son panier clutch contre les Clippers NBA
(crédit : Yahoo Sports/DR)

Même âge ou presque, et même déception que Collin Sexton pour Michael Porter Jr. Avec seulement 9.9 points par match, et une efficacité en berne au shoot, le talent des Nuggets retrouve le rendement… de sa saison rookie. Bilan : un -3 somme toute logique.

Damian Lillard : 90 (-4)

Record en carrière pour Damian Lillard NBA
(crédit : USA Today/DR)

Le plus gros downgrade est à mettre au crédit de Damian Lillard, dont les tristes records all-time ont eu raison de son magnifique 94 du début de saison. Il se pourrait cependant que le meneur star des Blazers ait lancé sa saison face aux Lakers.



Miles Bridges et Harrison Barnes au sommet, Damian Lillard enterré : NBA 2K se montre sans concession vis-à-vis des états de forme actuels, et les traduit avec une mise à jour plutôt réaliste !

Damian Lillard Jeux-vidéo / 2K NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA