Publicité

UFC – Après sa lourde arrestation, Jon Jones prend une décision radicale !

Le combattant UFC Jon Jones, accusé de violences conjugales, a vu l'un de ses DM injurieux envers une journaliste être révélé au grand jour
@jonnybones

En marge de ses lourds démêlés avec la justice américaine, Jon Jones doit également composer avec de gros soucis sportifs. « Bones » a justement fait passer un message à ce sujet, qui risque d’agiter la planète UFC outre-Atlantique !

Publicité

Le temps où il instiguait la peur chez tous ses adversaires, et faisait régner la terreur sur le circuit UFC, est désormais bel et bien révolu. Davantage médiatisé pour ses frasques extra-sportives et ses affaires judiciaires, que pour ses exploits dans l’octogone ces derniers mois, Jon Jones ne jouit plus d’un grand respect dans le monde du MMA. Il s’en retrouve même de plus en plus éloigné.

Jon Jones fait ses adieux à la Jackson Wink Academy

Absent de la cage depuis février 2020, l’ancien champion des lourds-légers a récemment été exclu de sa salle d’entrainement de longue date, la Jackson Wink Academy, à cause de ses penchants trop prononcés pour l’alcool. Il se retrouve donc obligé d’effectuer ses séances chez lui, comme un vulgaire inconnu. Malgré ce traitement, « Bones » reste classe au moment d’évoquer ses anciens coachs et partenaires… ou presque.

Publicité



Je n’ai pas l’impression d’avoir porté l’équipe, on a beaucoup de gars qui font des choses incroyables et qui s’entrainent dans cette salle. Je veux bien admettre que le programme n’est plus au niveau auquel il a pu être, et ce depuis un bon petit moment maintenant.

La salle ne bénéficie en effet plus de sa notoriété d’antan, et ne devrait pas voir cela s’arranger suite à l’exclusion de Jones.

Publicité




Ce dernier ne compte quant à lui pas s’isoler trop longtemps, et a donc lancé un appel public sur Twitter pour trouver une nouvelle terre d’accueil.

Je n’y retournerai pas, c’est certain, mais je vais continuer de soutenir tous les combattants qui s’entrainent là-bas. J’ai la conviction que mes méthodes d’entrainement et mes sessions se sont améliorées significativement depuis que j’ai changé d’environnement. Je suis reconnaissant pour tous les bons moments que j’ai passés là-bas, mais tout a une fin.

Je sais que je ne pourrai pas m’entrainer dans mon garage pour toujours. Au bout d’un moment, il va me falloir plus de partenaires d’entrainement. Surtout des experts en lutte et en kickboxing. Je suis à la recherche d’équipes à qui je pourrais rendre visite et avec qui je pourrais venir m’entrainer, peut-être effectuer quelques sessions de sparring.

Publicité

Jon Jones aura-t-il droit à une main tendue, même en cette période si controversée pour lui ? C’est en tout cas ce qu’il espère, toujours déterminé à faire ses débuts chez les poids lourds UFC !

Fight Jon Jones Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA