Publicité

UFC – Encore bourré, Conor McGregor règle ses comptes avec son père… en public !

Conor McGregor règle ses comptes avec son père
@thenotoriousmma / @NotoriousTonyMc

De retour à l’entrainement, Conor McGregor n’a pas pour autant mis de côté son amour pour les boissons alcoolisées. Défait selon son propre aveu, le combattant irlandais s’en est ouvertement pris à son père… sur Twitter !

Publicité

Certes fêtard, Conor McGregor n’en reste pas moins un compétiteur acharné, pour qui le sport et le MMA se placent comme des exutoires nécessaires. Dès lors, sa récente période d’indisponibilité n’a pas dû être facile à vivre pour lui. Blessé au tibia lors de son dernier combat face à Dustin Poirier, The Notorious retrouve cependant petit à petit toutes ses capacités physiques.

Il reprend donc progressivement l’entrainement, et ne lésine pas sur l’intensité de ses séances au vu d’une récente vidéo impressionnante. Toujours privé de combats, il continue par ailleurs de profiter de la vie, et de consommer… un maximum d’alcool. C’était encore le cas samedi, comme il l’a lui-même révélé dans un tweet depuis supprimé (comme toujours).

Je me bourre la gueule au bord de la piscine dans cet hôtel. Bon samedi.

Publicité

Conor McGregor fustige son père pour un sombre souvenir

La boisson a par la suite fait rejaillir un passé obscur chez CMG, dans lequel son père Tony jouait un mauvais rôle. Le Irish Mirror se charge de rapporter ses différents tweets, où il s’adresse directement à son paternel :

Il y a des années, je combattais dans le GAA Club à Drimnagh, et le matin de mon combat, mon papa m’a dit, « Si tu perds, est-ce que tu vas te trouver un vrai boulot ? » Le matin même. Je vais l’appeler et le virer maintenant.



Papa, t’es viré.

Casse-toi de mon yacht.

Ce retour en arrière l’a par la suite poussé à réaliser une véritable dinguerie, puisqu’il a semble-t-il sur un coup de tête… racheté toute la zone où a eu lieu cette vieille scène, photo à l’appui !

Publicité




Ironie du sort, aujourd’hui, j’ai acheté tout le pâté de maisons où le GAA club se trouve. Toute la rue est à moi jusqu’au Marbre Arch.

Le tout, avant de revenir sur ses propos à l’encontre de son paternel, et de mettre une nouvelle fois en avant sa fortune.

Bon allez, papa, t’es ré-embauché, et tu peux garder le yacht. J’en ai deux nouveaux de toute façon.

Je t’aime papa, espèce d’animal fou. Je sais que c’était par inquiétude, et ton inquiétude m’a drivé. McGregor pour toujours.

Publicité

Quitte à choisir, les fans préfèrent à coup sûr cette version ivre de Conor McGregor, plutôt que celle qui agresse sans raison de parfaits inconnus !

Conor McGregor Fight Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA