Publicité

NBA – Russell Westbrook furax en conférence de presse !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, a livré un témoignage aussi honnête qu'étonnant sur son avenir dans la franchise
The Athletic (DR)

Les Lakers ont certes empoché la victoire face à Charlotte, mais Russell Westbrook faisait tout de même grise mine après la rencontre. En fait, il était même fou furieux en conférence de presse ! Il en a cependant dévoilé la raison, afin de clarifier les choses.

Publicité

Si ce furent Anthony Davis et Carmelo Anthony qui ont en grande partie sauvé les Lakers face aux Hornets (126-123, résumé ici), Russell Westbrook n’a pas non plus été en reste. Avec 17 points, 12 rebonds et 14 passes décisives, le meneur a une nouvelle fois noirci la feuille de stats contre Charlotte. On retiendra notamment sa performance de chef d’orchestre en première période, durant laquelle il a distribué pas moins de 9 offrandes à ses coéquipiers.

Et pourtant, l’ancien Wizard était tout sauf heureux après la partie. Était-ce à cause de sa maladresse (5/15 au tir et 7 pertes de balle) ? Pas du tout, en fait. Comme le Brodie l’a expliqué au cours de la conférence de presse, il ruminait encore sur la faute technique dont il a écopé durant le money time, après avoir échangé quelques mots après l’arbitre. Le n°0 n’a ainsi pas du tout apprécié la manière dont ce dernier s’adressait à lui :

Publicité

Russell Westbrook en conflit avec un arbitre lors de Lakers-Hornets



Ils ont sifflé une technique et ensuite ils, l’arbitre était probablement un peu énervé, je ne sais pas pourquoi, mais il m’a crié dessus. Je lui ai dit de ne pas me crier dessus… « Je ne suis pas ton enfant, j’ai mes propres enfants. Ne me parle pas comme si j’étais ton enfant ». Alors il m’a mis une technique, je suis d’accord avec ça, mais au moins ils comprennent maintenant que nous sommes des adultes et si nous vous parlons avec respect, les autres devraient faire de même.

Publicité




Réputé pour son fort caractère, WestBeast n’est effectivement pas du genre à se laisser faire, en particulier s’il estime qu’on lui manque de respect. Et puis, ce n’est pas la première fois qu’il s’emporte contre le corps arbitral : en 2017, il avait même lancé un ballon vers la tête d’un homme en gris ! Heureusement, l’incident fut cette fois-ci bien plus inoffensif.

Surtout, il n’a pas empêché les Pourpres et Ors de l’emporter après prolongation, leur permettant ainsi de basculer à nouveau dans le positif (6-5). Ce genre de matchs est pratiquement un must-win pour les hommes de Frank Vogel, qui doivent emmagasiner de la confiance. Contrairement à l’an passé, il faut montrer que l’équipe peut faire le job en l’absence de LeBron James. Cela vaut d’autant plus pour RW, qui doit prendre son relais à la distribution.

Publicité

Russell Westbrook n’était pas franchement jouasse, mais on est sûr que la victoire l’aura un peu soulagé. Il va cependant falloir qu’il se garde sous contrôle, car un pétage de plomb au mauvais moment pourrait s’avérer très préjudiciable.

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24 Russell Westbrook

En direct : toute l'actu NBA