Publicité

NBA – Shareef O’Neal à la rescousse de LeBron James !

NBA Le beau soutien de Shareef pour LeBron
@shareefoneal / NBA (DR)

En plus de se faire expulser face aux Pistons, LeBron James a également été au cœur d’une autre polémique pendant le week-end. Heureusement pour lui il peut compter là encore sur du soutien. Récemment, c’est Shareef O’Neal, fiston du Shaq, qui s’est exprimé en sa faveur !

Publicité

Décidément, les derniers jours n’ont pas été de tout repos pour LeBron James. Enfin de retour après sa blessure aux abdominaux, le Laker est au centre des discussions suite à l’énorme altercation qu’il a causé face aux Pistons. Or, un jour auparavant, il avait déjà dû faire face à une attaque d’une autre genre, cette fois-ci du côté de Boston. Le pivot Enes Kanter l’avait ainsi interpellé en raison de sa collaboration avec Nike et la Chine, aux conditions de travail douteuses.

En guise de protestation, le Turc avait alors décidé d’arborer des chaussures anti-LeBron, afin de faire part de sa désapprobation. Or, l’ancien du Jazz et des Blazers n’avait visiblement pas envie d’aborder le sujet face-à-face avec le quadruple champion, lors de la rencontre Celtics-Lakers. Pourtant proches l’un de l’autre pendant l’échauffement, il n’a même regardé dans la direction de LBJ :

Publicité



Ce dernier a en revanche répliqué de manière sèche, détruisant son adversaire en conférence de presse. Et il n’est pas seul à se montrer critique envers Kanter, puisque Shareef O’Neal a tenu à le soutenir sur Twitter. Comme beaucoup d’autres, le pensionnaire de LSU et fils aîné du Hall of Famer a moqué le vétéran, lui demandant pourquoi il n’avait pas osé aborder LeBron directement :

Shareef O’Neal se moque d’Enes Kanter

Publicité




Pourquoi tu ne lui as pas dit ça dans les couloirs du stade ? 🤨

Quoi qu’il en soit, James a désormais d’autres chats à fouetter. L’ailier risque une suspension de la part de la ligue pour son coup de coude lors du dernier match, qui lui avait déjà valu d’être expulsé. Le timing aurait difficilement pu être plus mauvais, étant donné qu’il s’agissait de son come-back… Inutile de dire que cela n’arrange pas du tout les Lakers (9-9, 8ᵉ à l’Ouest).

Publicité

LeBron l’a dit lui-même, il ne se soucie pas de ce que peut dire Enes Kanter. Ça tombe bien, avec les difficultés que traverse son équipe en ce moment et ses soucis de santé, le King ne peut pas se permettre de distractions.

En direct : toute l'actu NBA