Publicité

NBA – Steph Curry pas d’accord du tout avec Steve Kerr

NBA Curry et Kerr en désaccord
NBA / Warriors (DR)

Si les Warriors sont en forme olympique sur ce début de saison, tout n’est pas parfait dans la Baie. En effet, il existerait un profond désaccord entre Stephen Curry et le coach Steve Kerr… et il est du genre à pouvoir être un facteur X, au moment d’aborder les playoffs.

Publicité

16 victoires en 18 matchs seulement : dire que Golden State a bien démarré l’exercice 2021-22 serait un euphémisme. Les Dubs ont d’ores et déjà une avance considérable sur la concurrence, et caracolent tranquillement en tête de l’Ouest. Histoire de mettre les choses au clair, ils ont également profité des matchs couperets pour envoyer des messages forts, en s’imposant face aux Lakers, Clippers ou encore Nets. La ligue est prévenue, Stephen Curry & co. ne sont pas là pour plaisanter !

Puisqu’on parle du double MVP, il se trouve cependant qu’il est loin d’être satisfait, pour le moment. Avec plus de 28 points par match, Curry est parti sur de très grosses bases cette saison. Mais il estime qu’il pourrait être encore plus fort… si seulement on lui en donnait l’occasion. Il aurait ainsi un sérieux problème avec les ajustements en match de son coach, Steve Kerr. Celui-ci le sortirait en effet aux mauvais moments, à en croire ses dires :

Publicité

Débat sur les rotations entre Steph Curry et Steve Kerr



Steph dit qu’il n’est pas encore totalement à l’aise avec le schéma de rotation actuel de l’équipe. Il a notamment évoqué changements de momentum spécifiques où il sent qu’un rythme se met en place, mais qui sont ruinés parce qu’il est remplacé juste à ce moment-là.

Publicité




C’est particulièrement le cas pour un shooteur comme le Chef, trouver son rythme est essentiel en NBA. Une fois lancé, cela peut donner des carnages incroyables, à l’image de ce qu’ont pu proposer les Splash Brothers au cours de la dernière décennie. Que Kerr mette ce genre de coups de chaud en péril ne doit logiquement pas plaire au n°30. Cela s’est vu face aux Sixers, une victoire qui aurait pu être acquise bien plus tôt.

En effet, Curry a été benché relativement tôt, empêchant les Californiens de prendre le large plus rapidement. D’un autre côté, il faut se mettre à la place du tacticien : son Big Three n’a pas été épargné par les blessures depuis deux ans, et il ne compte donc pas prendre trop de risques sachant l’opportunité de gagner le titre cette année. On peut donc s’attendre à ce qu’il change de fusil d’épaule autour d’avril, quand les choses sérieuses commenceront.

Publicité

Avec 60 matchs restants avant la post-season, Golden State a encore beaucoup de temps pour trouver ses rotations optimales. Il vaudrait cependant mieux que cela arrive au plus vite, afin de définitivement rétablir la paix entre Steph Curry et Steve Kerr

En direct : toute l'actu NBA