Publicité

NBA – Une légende des Lakers les saccage sans retenue !

Les joueurs NBA des Los Angeles Lakers, Anthony Davis, Wayne Ellington, LeBron James et DeAndre Jordan, effarés par la performance effroyable d'un de leurs coéquipiers face aux New York Knicks
NBA (DR)

La défaite des Lakers contre Sacramento fut une véritable claque à la figure pour les joueurs concernés, voilà qui est certain. Et comme si ça ne suffisait pas, ils doivent à présent subir les foudres des observateurs… Une ancienne gloire des Angelinos les a littéralement démoli après le match.

Publicité

Avant d’affronter Los Angeles, les Kings ne présentaient qu’un maigre bilan de 12 défaites pour seulement 7 victoires. Ce dernier chiffre est cependant passé à 8 depuis, les hommes de Sac-Town s’imposant à l’extérieur au bout de trois prolongations (141-137, résumé ici). Si ces derniers avaient évidemment de quoi faire la fête, le constat fut tout autre pour les Pourpres et Ors, incapable de s’imposer face à un adversaire pourtant inférieur à tous les étages, sur le papier.

Du côté des observateurs, l’issue du match a en tout cas laissé bouche bée, tout particulièrement auprès des anciennes gloires de la franchise. En ce qui concerne James Worthy, on peut même parler de rage ! L’ancien ailier s’est en effet montré cash au moment d’aborder la prestation des Californiens. Pour Big Game James, pas de doute possible : il y a de quoi se sentir humilié.

Publicité

James Worthy : « Ce n’était pas du basket collectif »



Je veux juste rentrer chez moi parce qu’il n’y a vraiment pas grand-chose à dire ; je veux dire qu’ils ont été 15/44 à l’arc. AD a fait 0/5, LeBron 2/13 et c’est tout ce qu’ils ont fait en fin de match avec des tirs à 3 points, alors que Monk a fait 4/7 à 3 points. Nous n’impliquons pas assez de monde, LeBron est génial, et j’aime voir le ballon dans sa main… C’est un bon shooteur à trois points, mais nous devons faire plus que ça, ce n’est pas du basket d’équipe.

Publicité




Comme pas mal de monde avant lui, le Hall of Famer remet en cause l’alchimie collective des Angelinos, aux fraises depuis la reprise de la compétition. Certes, James et Russell Westbrook ont chacun signé 11 passes décisives, mais ça ne voulait paradoxalement pas dire que le ballon tournait bien sur le terrain. Pour preuve, le Big Three a pris pas moins de deux tiers des shoots au cours de la rencontre (65/102)… Un gros déséquilibre par rapport au banc.

Du coup, l’heure est indubitablement à la remise en question pour le groupe, mais aussi pour le front office. Certains choix estivaux ne portent visiblement pas leurs fruits, et il faut désormais trouver un moyen de relancer la machine. Dans ce genre de cas, la position du coach est souvent menacée… et à en croire les dernières rumeurs, Frank Vogel pourrait bien faire ses valises. Pas sûr que cela apaise le Staples Center, cependant.

Publicité

James Worthy n’y va pas de main morte au moment de juger les Lakers, et on peut difficilement le lui reprocher. Les Pourpres et Ors ont besoin d’un vrai électro-choc, et ce le plus vite possible. Sans ça, cette saison restera comme l’un des plus gros échecs de l’histoire de la franchise.

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA