Publicité

NBA – « Les Nets sont passés d’un Big 3 à un Big 1 »

Les superstars NBA des Brooklyn Nets, Kevin Durant et James Harden, ont récemment vu un célèbre analyste réduire le Big 3 qu'elles composent avec Kyrie Irving à un Big 1
NBA (DR)

Effrayants il y a un peu moins d’un an, lorsqu’ils pouvaient encore aligner leurs trois superstars, les Nets font aujourd’hui beaucoup moins peur. Outre l’absence de Kyrie Irving, un des deux leaders actuels de l’équipe se révèlerait tout aussi fantomatique selon un célèbre analyste !

Publicité

La manie des trios de stars, revenue en force l’an dernier, ne semble plus autant porter ses fruits qu’auparavant dans la ligue. Après avoir abandonné les Big Three l’espace de quelques mois, certaines franchises NBA ont tenté de remettre cette mode au goût du jour. Pour l’heure, aucune ne récolte les résultats escomptés, qu’il s’agisse des Lakers ou des Nets.

Les New-Yorkais, pourtant leaders de leur conférence à l’heure où sont écrites ces lignes (14-6), possèdent malgré tout des circonstances atténuantes pour justifier leurs déboires dans le jeu. Le plus criant reste toujours l’absence de Kyrie Irving, absent depuis le début de la saison en tant que joueur non-vacciné. Sans lui, ce sont logiquement Kevin Durant et James Harden qui doivent assumer leurs responsabilités.

Publicité

Skip Bayless enlève à Harden son statut de star

Quasiment irréprochable jusqu’ici, Durant porte autant qu’il le peut sa franchise sur ce premier quart de saison. De son côté, Harden affiche un niveau bien inférieur à ses standards. Sa dernière prestation en date, face à Phoenix, lui a même valu une grosse humiliation dans sa propre salle du Barclays Center. Dépité devant cette vision, Skip Bayless a dégommé le Barbu après la rencontre.



Publicité




Kevin Durant finit avec 39/9/7 et 4 interceptions mais ne reçoit quasiment aucune aide de la part de Harden (0/6 à 3 points) tandis que les Suns passent à 16-3 avec une victoire de taille à Brooklyn. Les Nets sont passés d’un Big 3 à un Big 1.

Pour le journaliste phare de Fox Sports, le spectacle offert par Brooklyn l’an dernier, se serait tout simplement transformé en one-man-show. KD assure ainsi l’essentiel, pendant que ses acolytes désignés ne répondent pas aux attentes, sur le terrain ou en-dehors. Les hommes de Steve Nash peuvent-ils raisonnablement prétendre au titre dans ce contexte ? La suite de la saison permettra d’apporter une réponse !

Publicité

Le Big 3 des Nets déçoit sur ce début de saison, ou tout du moins deux de ses membres, ce que n’a pas manqué de pointer du doigt Skip Bayless. Oui, l’analyste sais aussi s’en prendre à d’autres que LeBron James !

Brooklyn Nets Déclarations NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA