Publicité

NBA – Le joueur discrètement poussé vers la sortie par les Lakers

Les joueurs NBA des Los Angeles Lakers, Anthony Davis, Wayne Ellington, LeBron James et DeAndre Jordan, effarés par la performance effroyable d'un de leurs coéquipiers face aux New York Knicks
NBA (DR)

Les Lakers enregistrent quelques retours dans l’effectif, après une période marquée par les nombreuses absences liées au COVID. Et forcément, pour faire de la place aux revenants, Rob Pelinka a décidé de laisser partir un joueur de manière assez discrète.

Publicité

Les Lakers traversent une passe difficile et les immenses performances de LeBron James ne changent pas grand chose à l’équation. Oui, le King se montre rassurant alors même qu’il est contraint de jouer pivot, il a d’ailleurs réussi une prestation unique dans l’histoire face aux Blazers, mais les résultats restent encore fragiles. S’ils continuent ainsi, les hommes de Frank Vogel vont devoir jouer le play in.

Il faut dire que les Purple and Gold ne sont pas aidés par la blessure d’Anthony Davis et les nombreux cas de COVID qui ont ravagé l’effectif. Et même sans ces éléments, il y a un certain déséquilibre dans la construction du roster qu’il va peut-être falloir corriger dans les prochains mois pour espérer faire quelque chose au printemps face à des équipes comme les Warriors ou les Suns.

Publicité

Jemerrio Jones libéré par les Lakers

Dans cette optique, Rob Pelinka a décidé de laisser partir discrètement un joueur qui, contrairement à Stanley Johnson par exemple, encensé par LeBron James pour la qualité de ses apparitions, n’a pas réussi à convaincre sur son contrat de 10 jours signés pour faire face à l’hécatombe. Il faut dire que ses performances n’ont pas été époustouflantes en raison d’un très faible temps de jeu.



Les Lakers laissent le contrat de Jemerrio Jones expirer. Il n’est plus dans l’effectif.

Publicité




Jemerrio Jones était déjà passé par les Lakers en 2018, pour six petits matchs, et son second passage aura été encore plus moyen que le premier. Il n’a disputé que deux matchs sur ce contrat de 10 jours, pour un total de 15 minutes passées sur le terrain, toutes dans le garbage time, 4 points, 3 rebonds et 1 petite interception. Autant dire que l’ailier ne laissera pas un souvenir impérissable dans l’esprit des fans.

Publicité

Les Lakers ont donc une place dans l’effectif, parfait pour accueillir les joueurs encore concernés par le Health and Safety Protocols. Jemerrio Jones n’aura pas réellement eu sa chance en Californie, mais une autre franchise décimée l’appelera peut-être d’ici quelques semaines.

Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA