Publicité

NBA – Le modèle « inquiétant » de Malik Monk, la pépite des Lakers

L'arrière NBA des Los Angeles Lakers, Malik Monk, lors d'un match face aux New York Knicks
NBA (DR)

Malik Monk est en train de s’imposer comme une vraie trouvaille de la part des Lakers en enchainant les cartons derrière LeBron James. Bien installé dans le 5 de départ, l’arrière a fait une révélation assez surprenante aux journalistes… En effet, il s’inspire clairement d’un ancien de la maison, qui était loin d’être l’élève modèle.

Publicité

Les Lakers n’ont pas énormément de motifs de satisfaction en ce moment, si ce n’est le niveau phénoménal affiché par LeBron James depuis un mois environ. En l’absence d’Anthony Davis, le King, qui est contraint d’évoluer pivot par moments, se démène pour maintenir ses Lakers à flot, et ce malgré les prestations inquiétantes de Russell Westbrook. À tel point qu’il est de retour dans la course au MVP.

Et en cette période mouvementée, un autre joueur surnage pour épauler le n°6 : Malik Monk. Depuis sa sortie du Health and Safety Protocols de la ligue, le jeune arrière, recruté cet été pour un salaire minimum, s’impose clairement comme une solide troisième option offensive avec plus de 20 points de moyenne. Il est en train de s’assurer un rôle de titulaire, et une éventuelle revalorisation en fin de saison.

Publicité

Malik Monk tatoué sur un bras en hommage à Nick Young

Grâce à ses récentes performances, l’ancien des Hornets est évidemment convoité par les médias, et ces derniers cherchent enfin à en savoir plus sur l’homme qu’est Malik Monk. Lors de la dernière conférence de presse, les journalistes ont demandé au n°11 pourquoi il n’était tatoué que sur un bras. Sa réponse est exceptionnelle, et bizarrement, elle est liée à Nick Young.



Malik Monk confirme que son bras droit est « uniquement pour mettre des paniers », et c’est la raison pour laquelle il n’a que des tatouages sur le bras gauche. Et oui, il s’est inspiré de Nick Young.

Publicité




On ne le dira jamais assez, mais Nick Young a toujours été un précurseur niveau fashion en NBA. On ne le surnomme pas Swaggy P sans raison… Malik Monk a réellement apprécié la philosophie de l’ancien des Lakers, qui consiste à dire que son bras droit ne doit servir qu’à mettre des paniers, et il a décidé de le laisser vierge de tout tatouage. Une décision qui porte ses fruits actuellement tant l’arrière est efficace.

Publicité

Nick Young fait encore ressentir son influence sur les Lakers, même des années après son départ. Espérons tout de même que Malik Monk sera plus fiable que Swaggy P sur la fin de saison et qu’il affichera toujours ce niveau en playoffs.

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24 Nick Young

En direct : toute l'actu NBA