Publicité

NBA – LeBron confesse : « On voulait le recruter l’an dernier ! »

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, a admis avoir voulu recruter un joueur l'an dernier, en vain
NBA (DR)

Toujours très impliqué dans les prises de décision importantes de son équipe, LeBron James garde un mot à dire dans le recrutement des Lakers. Ce mardi, il a d’ailleurs révélé l’identité d’une cible que lui et ses dirigeants convoitaient grandement la saison dernière !

Publicité

Il ne s’en est jamais caché : l’un de ses rêves consiste à posséder un jour une franchise NBA, à l’instar de son idole Michael Jordan. En attendant de se réorienter dans les bureaux, LeBron James doit déjà s’assurer du succès de son équipe sur les parquets. C’est ce qu’il a encore fait ce mardi, alors que les Lakers éprouvaient toutes les difficultés du monde à se débarrasser des Kings.

Auteur d’un gros coup de chaud dans le 4ème quart-temps, et d’une violente punchline envers le banc de Sacramento, le King a mis KO ses adversaires à lui tout seul. Ou presque. D’autres prestations sont également à noter côté angelino, dont celles de Talen Horton-Tucker et Dwight Howard. Dans le même temps, Malik Monk a une nouvelle fois fait parler sa science du scoring, avec 24 points et un joli 8/15 au tir (6/11 à 3 points).

Publicité

Malik Monk, cible de longue date de LeBron et des Lakers

Depuis son retour du protocole Covid, Monk fait partie des joueurs les plus précieux à Los Angeles. Tant et si bien que les fans viennent à se demander comment les Hornets ont pu le laisser filer l’été dernier, et comment les Lakers ont-ils pu le signer pour le minimum vétéran. LeBron s’est d’ailleurs montré tout aussi étonné qu’eux en conférence de presse, ce mardi, révélant qu’il avait déjà tenté de recruter le jeune arrière il y a un an !



C’est marrant, parce que pour l’anecdote, Jason Kidd et moi, on parlait beaucoup de lui, et on voulait le recruter la saison dernière ! Quand Charlotte ne le faisait plus jouer, ou le mettait au placard pendant 5 ou 6 matchs alors qu’il venait de planter 9 tirs à 3 points en une rencontre, J-Kidd et moi nous demandions comment on pouvait le libérer de leur roster. Et au final, on a réussi à l’obtenir cet été, ce qui ne fait toujours aucun sens à mes yeux !

Publicité




Un discours d’autant plus plausible, que des échanges entre les Purple & Gold et Charlotte ont bel et bien eu lieu en mars dernier. Ceux-ci tournaient alors principalement autour de Montrezl Harrell, mais auraient pu permettre à Monk de rallier L.A. LBJ et ses dirigeants ont finalement bien fait de se montrer patients dans ce dossier, et peuvent aujourd’hui revenir avec le sourire sur cet épisode, comme l’a justement fait le Chosen One sur Twitter !

Quand LeBron a vu comment les Hornets traitaient Monk : « JE VAIS TE SORTIR DE LÀ ! JE TE LE PROMETS ! T’AS RIEN À FAIRE LÀ-DEDANS ! JE VAIS FAIRE TOUT CE QU’IL FAUT POUR TE SORTIR DE LÀ ! »

Publicité

Charmés par le profil de Malik Monk l’an dernier, LeBron James et les Lakers ont dû attendre l’intersaison pour mettre la main sur lui. Ils n’ont aujourd’hui aucun regret à avoir, au vu de la magnifique production de l’arrière !

En direct : toute l'actu NBA