Publicité

NBA – La nouvelle recette miracle des Lakers qui a tout changé !

NBA Chris Duarte salué par LeBron et RW
NBA (DR)

En grosse galère depuis le début de saison, les Lakers ont fini par trouver leur rythme de croisière. Comment y sont-ils parvenus ? Grâce à un ajustement qui s’est avéré extrêmement payant, et qui pourrait bien leur servir une fois en playoffs. On fait le point.

Publicité

Cinq victoires consécutives, c’est tout simplement la plus grosse série des Lakers en 2021-22. Pas forcément une streak affolante, mais c’est déjà un énorme progrès après des semaines de galère pour eux. En plus de ça, les Californiens sont réellement devenus excitants à voir jouer, car étant capable de mettre de gros cartons à leurs adversaires. Le succès net et sans bavure contre Atlanta (134-118) en est l’exemple parfait.

Mais comment Frank Vogel s’y est-il pris pour redresser la barre, lui qui était très critiqué pour ses choix tactiques ? Car c’est bien de là que part la réussite du moment des Angelinos. En fait, il a simplement procédé à un repositionnement de LeBron James, au poste de pivot. Visiblement, les défenses adverses n’ont pas la moindre idée de comment répondre à cela, puisque les statistiques des Pourpres et Ors sont juste ébouriffantes depuis quelques jours !

Publicité

LeBron James pivot, la solution pour les Lakers ?

Les Lakers sont invaincus (5-0) et ont une moyenne de 127 points par match lorsque LeBron a commencé au poste de pivot.



Visiblement, elle est là, la solution à tous les problèmes de Los Angeles. Le dernier match en est la preuve ! Ces derniers n’arrivaient pas à convaincre offensivement ? Face aux Hawks, ils ont inscrit au moins 30 points lors de chaque quart-temps. La balle ne circule pas assez ? 37 passes décisives contre Trae Young & co. ! Un chiffre hallucinant, d’autant que LBJ n’a pas été le distributeur n°1 malgré 9 offrandes. Ce rôle a plutôt incombé à Russell Westbrook (13 assists).

Publicité




Bien évidemment, les rotations actuelles sont aussi influencées par l’absence d’Anthony Davis, qui représente une arme nucléaire au poste 5. Quand celui-ci sera de retour de blessure, on peut d’ailleurs s’attendre à ce que le Chosen One passe moins de temps en pivot. En revanche, utiliser cet atout sur certaines séquences de match peut s’avérer décisif dans les moments chauds, y compris lors des matchs couperets. À surveiller donc.

Publicité

Frank Vogel a trouvé l’ajustement qui change tout pour les Lakers, ce qui est à mettre son crédit. En attendant qu’AD revienne, il va certainement insister au maximum là-dessus et profiter du niveau de jeu fou de LeBron pour dérouter les adversaires.

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Stats, records

En direct : toute l'actu NBA