Publicité

NBA – La triple-comparaison totalement dingue de Draymond pour LeBron !

NBA Green lâche un compliment envers LeBron
NBA (DR)

Adversaires de longue date, LeBron James et Draymond Green se respectent néanmoins beaucoup. L’intérieur des Warriors s’est d’ailleurs fendu d’une très grosse comparaison, récemment. Pour, le King est l’équivalent de trois mastodontes de la finance !

Publicité

Si ses Lakers ont perdu face à Memphis (127-119, résumé ici), on ne peut pas dire que LeBron James y soit pour grand-chose. Au contraire, l’ailier a été l’un des très rares joueurs californiens à surnager pendant la rencontre. Alors que les autres titulaires gambergeaient (8/32 au tir en cumulé…), lui compilait 35 points, 9 rebonds et 7 passes pour maintenir les siens en vie. Rappelons qu’il a déjà 37 ans…

Le niveau de jeu du Chosen One est tout bonnement effarant pour son âge, le n°6 faisant du jamais vu alors qu’il se rapproche de la retraite. Ses pairs en restent bouche bée, et tout particulièrement Draymond Green. Le triple champion de Golden State a beau être un aboyeur invétéré, il sait prendre le temps de rendre hommage à la greatness d’un joueur. Récemment, il a même osé une grosse comparaison entre James et des piliers de l’économie modniale :

Publicité

Draymond Green compare LeBron à Elon Musk et Jeff Bezos

LeBron, c’est le Jeff Bezos / Elon Musk / Bill Gates du basket-ball !



C’est un sacré compliment d’associer le King à de telles superstars de la finance, d’autant qu’il est lui-même un businessman assez efficace, à une échelle plus réduite. Le Dancing Bear reste en tout cas cohérent dans son discours, puisqu’il avait fait une grosse prédiction sur LBJ il y a peu. Ce ne serait d’ailleurs pas étonnant que ce dernier coche toutes les cases citées par Dray… car à priori, il ne semble pas près de baisser le pied.

Publicité




La preuve, il tourne cette année à 28.9 points par match, ainsi que 7.4 rebonds et 6.6 passes. Pour vous donner une idée au délire, il n’avait pas été aussi prolifique au scoring depuis 2009-10. Il n’avait alors que 25 ans ! Pour le moment, cela ne suffit pas à tirer Los Angeles vers le haut du panier (21-20, 7ᵉ à l’Ouest). Si les Pourpres et Ors peuvent redresser la barre sur la deuxième moitié de saison, on pourra cependant clairement parler de lui dans la course au MVP… encore une fois, à 37 ans.

Publicité

Draymond Green l’affirme clairement, LeBron James est l’équivalent d’un Elon Musk ou d’un Bill Gates pour la balle orange. Une sacrée louange que le futur Hall of Famer n’a pas volé, surtout s’il maintient sa cadence dans les mois à venir !

En direct : toute l'actu NBA