Publicité

NBA – La superstar que les Sixers veulent recruter en cas de départ de Ben Simmons

Le meneur star NBA des Philadelphia 76ers, Ben Simmons, pourrait faire l'objet d'un trade à 3 équipes et 4 joueurs qui règlerait son dossier
NBA (DR)

Si Ben Simmons parvient enfin à mettre les voiles, Philadelphie va devoir lui trouver un vrai remplaçant pour diriger le jeu. Or, la cible principale semble être déjà toute désignée ! D’après un analyste, la franchise aurait un ancien MVP dans son viseur, qui évolue dans leur propre division.

Publicité

On atteint désormais la mi-saison, et Ben Simmons est toujours un membre des Sixers. Petit souci, il n’a pas joué le moindre match et son gros salaire (37 millions de dollars en 2021-22) continue de plomber les finances de son équipe. Autant dire que la franchise fait des pieds et des mains pour lui trouver preneur, même si ses exigences en contrepartie de trade semble encore trop élevées à l’heure actuelle. Ça peut donc encore durer…

Or, dans l’optique où Daryl Morey réussira à se débarrasser de l’Australien ainsi que d’un autre gros joueur, il va bien falloir repeupler l’effectif. Ça tombe bien, le GM et son staff songent déjà à cela, notamment vis-à-vis de la prochaine intersaison estivale. Briand Windhorst, analyste pour ESPN a ainsi fait une grosse révélation sur son podcast il y a peu : Un gros nom de la conférence Est est dans leur viseur, étant potentiellement libre dans quelques mois grâce à sa player option :

Publicité

Philadelphie à fond sur le dossier James Harden ?

Pourquoi voudraient-ils aussi se débarrasser de Tobias Harris, après Simmons ? La réponse que j’ai obtenue, ce que les cadres pensent, est que Daryl Morey pourrait jouer une sorte de jeu. Quand Daryl essaie de faire quelque chose, il faut toujours regarder quatre pas plus loin. Parfois, vous ne pouvez même pas voir ce qu’il essaie de faire. Les dirigeants pensent que l’une de leurs options, ce n’est pas la chose qu’ils sont le plus susceptibles de faire, mais l’une de leurs options est qu’ils veulent recruter James Harden l’été prochain.



Harden peut se retirer de son contrat, il a choisi de ne pas le prolonger, il y a évidemment le lien avec Daryl Morey, ils ont essayé de l’avoir dans un échange l’année dernière. Je ne sais pas s’il quitterait les Brooklyn Nets. Je ne sais pas s’il quitterait les Brooklyn Nets. D’ailleurs, même si vous vous débarrassez de ces deux gars, vous récupérez toujours du salaire en échange, cela ne signifie pas nécessairement que vous aurez assez d’argent, je pense que le chiffre de James Harden est de 48 millions de dollars.

Publicité




C’est un fait, The Beard et le GM de Philly se connaissent très bien, ayant passé plusieurs années côté à côté lorsqu’ils étaient à Houston. L’arrière sait donc que Morey n’hésitera pas à monter une équipe à la hauteur de ses ambitions, ce qui est toujours rassurant pour une superstar. En plus de ça, ses talents de créateur de jeu pourraient faire des merveilles aux côtés de Joel Embiid. Simmons parti, la franchise aurait là son nouveau distributeur en chef qui se montre en plus bien plus dangereux au scoring. Pour la défense en revanche, on repassera…

Là où ça se corse pour Philadelphie, c’est au niveau salarial. Après tout, il y a de fortes chances qu’Harden rempile aux Nets. Et Windhorst l’explique bien, récupérer le lourd contrat du MVP 2018 n’est pas forcément facile à faire malgré un hypothétique départ de Benny et Harris. Or, les contreparties intéressantes vont commencer à manquer dans le groupe de coach Rivers, ce dernier ne pouvant pas voir davantage de titulaires s’en aller. Un Seth Curry est par exemple trop précieux, et Embiid a besoin de soutien… Il va donc falloir se montrer créatif s’ils veulent que cela marche.

Publicité

On a aussi du mal à croire que Brooklyn pourrait laisser filer James Harden surtout si c’est pour qu’il soit transféré chez un rival de division. Pour le moment, il faut surtout que les Sixers parviennent à se séparer de Ben Simmons. Ce serait déjà un premier pas…

En direct : toute l'actu NBA