Publicité

NBA – L’étrange règle à laquelle les commentateurs des Lakers doivent obéir

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, affiche quelques stats inhabituelles pour lui sur le début de saison
NBA (DR)

Les Lakers ne réalisent pas la meilleure des saisons, et la tension commence visiblement à monter en interne. Pas forcément sur le plan sportif, même si les fans grondent, mais plutôt sur le plan business. La preuve les commentateurs ont pris un gros coup de pression.

Publicité

Les Lakers sont en train de vivre une période assez difficile. En effet, les résultats sont inconstants depuis le début de saison, et la blessure d’Anthony Davis n’a pas arrangé les choses, à tel point qu’ils sont actuellement en train de lutter pour éviter de participer au play-in, comme ils avaient du le faire la saison dernière. Une situation frustrante pour les fans, qui ont trouvé le bouc émissaire parfait : Russell Westbrook.

En effet, après chaque défaite des Purple and Gold, et elles sont encore trop nombreuses, les internautes se déchaînent contre le meneur et ils mettent en tendance un hashtag assez humiliant sur Twitter. Pire même, un récent sondage qui a recueilli plus de 10.000 votes sur les réseaux sociaux montre qu’une majorité des supporters préfèreraient avoir Dennis Schröder dans le 5 de départ… Russ à encore du boulot pour convaincre dans sa ville natale.

Publicité

Les commentateurs priés de parler de la Crypto.com Arena

Et visiblement, les joueurs ne sont pas les seuls à connaitre des moments compliqués cette saison… En effet, les commentateurs officiels de la franchise ont reçu un gros coup de pression de la part de la direction pour une raison assez simple : ils ne respecteraient pas assez le nouveau nom donné au feu Staples Center. Décidément, les nerfs sont tendus en Californie en ce début d’année 2022. John Ireland, animateur radio, explique :



Nous, les commentateurs officiels des Lakers, avons tous reçu un message de la part de la franchise. Les dirigeants nous demandent d’appeler la salle la « Crypto.com Arena », et rien d’autre. On nous a interdit d’utiliser le surnom « The Crypt » ou n’importe quel autre dérivé de ce nom.

Publicité




Quelques semaines après le changement de nom officiel de la salle des Lakers, les dirigeants ressentent le besoin de mettre un petit coup de pression à tout le monde pour que la nouvelle appellation soit parfaitement respectée. Le Staples Center n’est plus, il faut désormais faire de la place à la Crypto.com Arena, et non pas à un diminutif.

Et c’est bien dommage, car même si les enjeux économiques sont importants, « The Crypt » avait un certain cachet, un côté dangereux qui pouvait intimider les adversaires. Au final la franchise peut prendre toutes les précautions du monde, si les fans décident de donner un surnom à cet endroit mythique de Los Angeles, personne ne pourra les empêcher.

Publicité

Les Lakers ne rigolent pas avec le nom de la nouvelle salle, il faut employer l’appellation « Crypto.com Arena » quoiqu’il arrive, quelque soit le contexte. Une mise au point assez claire qui va être respectée à l’antenne, mais peut-être pas par les fans.

Buzz Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA