NBA – Un colosse secoue sèchement Kevin Durant et James Harden !

Les superstars NBA des Brooklyn Nets, Kevin Durant et James Harden, ont récemment vu un célèbre analyste réduire le Big 3 qu'elles composent avec Kyrie Irving à un Big 1
NBA (DR)

Absent des parquets pour quelque temps, Kevin Durant n’échappe pas pour autant au flot de critiques. Récemment, la superstar s’est vue dégommer par un ancien joueur, James Harden en prenant également pour son grade. La raison ? Leur attitude envers Kyrie Irving…

Publicité

Troisième de la conférence Est avec 28 victoires pour 16 défaites, les Nets tracent tranquillement leur route vers les playoffs. Néanmoins, la blessure de Kevin Durant complique quand même pas mal les choses pour les hommes de Steve Nash, qui se voient privés de leur leader et meilleur joueur. Le Big Three n’est même plus un Big Two, puisque Kyrie Irving est toujours privé de matchs à domicile.

Le refus de vaccination de ce dernier pousse la ville de New York à lui interdire de jouer au Barclays Center, alors que les Noirs et Blancs auraient bien besoin de lui en ce moment. Un constat qui en énerve plus d’un, notamment parmi les observateurs. Désormais analyste pour ESPN, Kendrick Perkins a ainsi pété un câble sur les plateaux de la chaîne en fustigeant la manière dont son dossier était traité à Brooklyn. Il en a profité pour lâcher un gros tacle en direction des autres membres du trio magique de la franchise :

Publicité

Kendrick Perkins agacé par le cas Kyrie Irving aux Nets



Les gars qui sont dans le vestiaire des Nets, ils sont soft. Ils sont soft, à commencer par KD et James Harden, parce que s’ils avaient un peu d’énergie, ils diraient : « Hé mec, regarde là, voilà ce qui se passe ». Je ne veux pas entendre KD dire en interview : « Oh mec, Kyrie est un adulte, nous devons respecter ses décisions ». Non, prenez-le à parti.

Publicité

Le champion 2008 ne s’en cache pas, il souhaite qu’on arrête d’accorder un traitement de faveur à Uncle Drew dans le vestiaire, et ce, dans les plus brefs délais. En un sens, on peut comprendre son irritation, car le guard est réellement précieux quand il est présent sur le terrain. Durant absent pour un moment, il a même été l’homme du match contre les Wizards avec 30 points et 7 passes pour assurer une courte victoire (119-118) :

Publicité

KD étant sur la touche pour encore plusieurs semaines, le fait que Kyrie Irving ne soit disponible qu’un match sur deux devient franchement problématique pour Brooklyn. Pas sûr cependant que cela fasse changer le champion 2016 d’avis, malgré toute la violence verbale de Kendrick Perkins.

En direct : toute l'actu NBA