NBA – Une ancienne brute rend son verdict sur la polémique lors de Grizzlies-Warriors !

NBA Stephen Curry vs Ja Morant
NBA (DR)

La série entre Golden State et Memphis fait beaucoup parler d’elle, en partie aussi à cause des grosses fautes qui y ont été commises. Celle de Dillon Brooks fait notamment toujours autant débat… Un ancien joueur considéré comme dirty a cependant donné un avis assez éclairant sur le sujet.

Publicité

Si les Warriors ne sont plus qu’à une victoire des finales de conférence, ils vont devoir les disputer sans le pauvre Gary Payton II. Le joueur est out indéfiniment à cause de sa fracture du coude, qu’il a contractée suite à une énorme faute de Dillon Brooks. Ce dernier en a d’ailleurs subi les conséquences, puisqu’il a écopé d’un match de suspension. Revenu depuis, il a cependant déchiré dans le Game 4 avec un terrible 5/19 au tir, pour le plus grand bonheur du public californien.

Par ailleurs, le joueur formé à Oregon subit encore et toujours les commentaires acerbes de toute la communauté de la Baie, y compris au sein de la franchise puisque Stephen Curry et Steve Kerr l’ont déglingué pour son action litigieuse. S’il a depuis clairement affirmé qu’il regrettait d’avoir blessé le fils du Hall of Famer, l’intéressé réfute cependant l’accusation d’avoir « brisé le code », comme le clame le coach des Dubs :

Je ne sais même pas ce que ça veut dire. On est en playoffs, donc chaque jeu compte.

Publicité

Zaza Pachulia prend la défense de Dillon Brooks

Pas sûr que ce commentaire le réhabilite de sitôt aux yeux des fans de San Francisco, même s’il met un point intrigant en lumière : lorsque la post-season démarre, le jeu pratiqué devient automatiquement plus intense. Les contacts sont généralement plus rugueux aussi, ce qui peut mener à des fautes comme celle-ci dans des moments de maladresse. Ancien de Golden State, Zaza Pachulia a notamment pris le parti de Brooks avant le Game 4, expliquant sa version des choses :



Publicité

Quand on joue à fond pendant 48 minutes, surtout en playoffs, on perd parfois le contrôle. Je ne pense pas qu’il soit juste de traiter quelqu’un de dirty quand vous jouez dur, quand c’est juste votre type de jeu. C’est ce que Brooks fait à mon avis, même pendant la saison régulière. Nous devons lui accorder un certain crédit, il n’est pas toujours parfait mais il n’est pas dirty.

L’ex-pivot géorgien est bien placé pour en parler, puisqu’il a traîné derrière lui une réputation très similaire pendant sa carrière NBA. On lui a notamment reproché d’avoir volontairement blessé Kawhi Leonard en 2017, et d’avoir indirectement provoqué ainsi son départ des Spurs. Selon le double champion, il n’y a toutefois aucune raison de considérer le wingman de Memphis de la sorte, louant au contraire son intensité. Un point de vue que peu de monde partagera en Californie…

Publicité

Absolument tragique dans le Game 4, Dillon Brooks aura à coeur de se rattraper dans le prochain match qui s’annonce décisif. Il va cependant devoir composer avec un accueil glacial de la part des Warriors, qui ne sont pas près de lui pardonner…

En direct : toute l'actu NBA