NBA – La manigance parfaite des Lakers pour dégager Russell Westbrook

NBA Westbrook échangé aux Pacers ?
Rawel Visual

Les Lakers doivent redoubler d’imagination s’ils veulent mettre fin à l’expérience Russell Westbrook. Ça tombe bien, un célèbre analyste a récemment loué leur stratégie à ce sujet, expliquant qu’ils s’y prenaient parfaitement pour appâter la concurrence.

Publicité

Un joueur avec un an de contrat restant est généralement assez simple à échanger, mais Russell Westbrook n’est pas un cas comme les autres. Avec 47 millions de dollars en salaire en 2022-23 et une première saison catastrophique aux Lakers, le MVP 2017 a vu sa cote dégringoler parmi les franchises de la ligue. Personne ou presque ne souhaite prendre le risque de le récupérer, puisqu’il est représente pratiquement un danger sur le plan sportif.

Résultat, si des franchises comme les Pacers ou les Hornets pourraient tenter le coup, les dernières rumeurs indiquent qu’un maintien du meneur dans la Cité des Anges serait possible. À moins qu’il ne s’agisse que d’un écran de fumée ? C’est en tout ce que soutient Chris Broussard de Fox Sports. L’analyste pense que la tactique californienne est de faire croire à la concurrence qu’il va rester, afin de le rendre plus attirant. Selon lui, ce serait assez brillant :

Publicité

Chris Broussard loue la stratégie des Lakers pour Westbrook

Je pense qu’ils sont assez intelligents pour savoir que « nous devons faire croire que nous voulons vraiment garder Russ. Nous devons augmenter sa valeur pour que peut-être nous obtenions quelque chose pour lui ». Je ne pense pas que les Lakers soient excités à l’idée de devoir renoncer à des atouts dans le futur comme un ou deux choix de premier tour pour se débarrasser de Russ.



Mais ils comprennent aussi qu’ils pourraient avoir à reprendre des salaires à long terme, comme des contrats moches en échange de gars qui ne sont peut-être pas si bons que ça. Ils pourraient le faire revenir s’ils ne peuvent pas le transférer. Je pense que leur première option et leur premier choix est de se débarrasser de lui. Mais si les offres sont si mauvaises, et qu’ils ne peuvent pas supporter un buy-out…

Publicité

Je pense que la stratégie qu’ils utilisent est assez intelligente. Je pense qu’ils font ça juste pour que les gens voient ce qu’ils disent sur ce qu’ils feraient avec Russel. Cela vous renseigne également sur leur sens du basket. Donc je ne pense pas que ce soit un point négatif qu’ils demandent aux candidats entraîneurs comment ils compteraient utiliser Russ.

C’est un plan assez risqué pour le GM Rob Pelinka et son staff, mais dans les conditions actuelles, il pourrait bien en valoir la peine. Le Brodie n’intéresse pas grand-monde, donc il faut faire en sorte que ça change, quitte à désarçonner tout le monde avec le discours tenu. La confiance accordée à un joueur par une franchise peut faire beaucoup de bien à son image et donc à sa valeur marchande. Est-ce que ce sera suffisant pour négocier un bon deal ? Voilà qui n’est pas encore sûr.

Publicité

Russell Westbrook est donc à priori toujours en partance, malgré ce qu’on a pu entendre de la part des Lakers récemment. S’ils parviennent à exécuter leur stratégie jusqu’au bout, il faudra en tout cas les féliciter pour leur roublardise.

En direct : toute l'actu NBA