NBA – Bientôt agent libre, Frank Ntilikina se prend un tacle de l’espace !

NBA Frank Ntilikina va-t-il rester aux Mavs ?
NBA (DR)

S’il a montré des choses très encourageantes sur les playoffs 2021-22, Frank Ntilikina n’échappe toujours pas aux critiques. La dernière en date est d’ailleurs particulièrement sauvage… Le pire, c’est qu’elle peut difficilement être remise en cause.

Publicité

Dans l’état actuel des choses, il paraît compliqué de dire avec certitude où vont les Knicks. L’espoir étant pourtant revenu pour eux après 2020-21, qui les avait vu finir quatrième à l’Est en saison régulière. Sauf qu’ils se sont complètement écroulés cette saison, n’atteignant même pas le Play-In avec une piteuse 11e place au sein de leur conférence. En plus de ça, les recrues estivales n’ont pas convaincu et un nouveau chamboulement est au programme. Tout est à refaire donc, une fois de plus…

Afin de se remettre en selle, New York n’a cependant pas abandonné ses bonnes vieilles habitudes : c’est par une star que doit passer le renouveau de l’escouade. Les rumeurs font notamment état d’un très gros intérêt envers Donovan Mitchell et ça tombe bien, Spida aurait envie d’y jouer. Grand fan des Knickerbockers, Stephen A. Smith a d’ailleurs rappelé que le guard aurait dû atterrir bien plus tôt dans la franchise mythique. Il en a profité pour lâcher un énorme tacle au président des opérations basket de l’époque, ainsi qu’à un joueur français :

Publicité

Phil Jackson dézingué pour la draft de Ntilikina aux Knicks



Nous savons tous que le grand Phil Jackson, 11 fois champion en tant qu’entraîneur, devrait être banni de la ville de New York. Il ne devrait plus jamais être autorisé à New York après son travail atroce au sein de l’organisation des New York Knicks. Cet homme a laissé filer Donovan Mitchell au profit de Frank Ntilikina ! Cela ne devrait jamais être pardonné. Donovan Mitchell aurait dû être à New York, si Phil Jackson avait fait son travail.

Publicité

Aoutch, voilà qui fait mal pour le vice-champion olympique qui n’avait absolument rien demandé. Malheureusement pour lui, difficile de donner tort au journaliste : le French Prince n’a jamais pu justifier son statut de Top 10 de draft dans la Grosse Pomme, pas aidé il est vrai par la gestion de la franchise. Pour la défense du Zen Master, peu de gens voyaient Mitchell briller autant dès ses débuts sur les parquets et il était considéré comme un projet à moyen terme.

Le problème, c’est que tout va très vite en NBA et le n°45 est aujourd’hui l’un des meilleurs de la ligue à son poste. NY aurait donc pu être bien plus avancé dans ses plans avec lui pour mener l’escouade qu’avec Franky Smokes… Pas étonnant dès lors que les nouveaux dirigeants cherchent à présent à remédier à cette boulette. Sauf qu’en l’état actuel des choses, cela semble mal parti pour eux, ce qui risque de frustrer encore plus les fans du Madison Square Garden.

Publicité

C’est un fait, les Knicks ont commis une grosse erreur en sélectionnant Frank Ntilikina à la place de Donovan Mitchell, en 2018. En revanche, on ne peut pas mettre ça sur le dos du Frenchy qui s’est retrouvé dans une situation impossible pour n’importe quel rookie.

Déclarations Frank Ntilikina Les Français (NBA) NBA 24/24

Toute l'actu NBA