NBA – Un concurrent de plus pour Rudy Gobert sur le marché ?

NBA Rudy Gobert en colère
NBA (DR)

Rudy Gobert va attirer du monde sur le marché, mais les franchises pourraient faire l’impasse sur lui pour viser d’autres joueurs. Un big man de l’Est vient notamment d’être annoncé transférable… En clair, le Français apparaît de moins en moins comme la seule cible à acquérir.

Publicité

Si Rudy Gobert risque d’animer le marché cet été, il ne sera pas le seul intérieur de la ligue dans ce cas de figure. Les pivots devraient au coeur des discussions pendant l’intersaison, puisque plusieurs gros candidats vont faire leur apparition sur le marché. On pense notamment à Deandre Ayton, dont la saison aux Suns s’est finie en eau de boudin et qui affole déjà la concurrence, selon les rumeurs. De quoi faire de l’ombre à la star du Jazz ?

À côté de ces deux hommes, un autre athlète NBA va très probablement changer d’écurie d’ici à quelques semaines. Comme l’a révélé Jake Fischer de Bleacher Report, Myles Turner va ainsi être transférable du côté d’Indiana. La franchise est en pleine reconstruction et il va coûter cher, le conserver n’est donc pas forcément évident pour eux. Or, Charlotte serait prêt à le faire venir en Caroline du Nord, alors que l’escouade de LaMelo Ball était également pressentie pour poursuivre le Français :

Publicité

Myles Turner disponible pour un trade aux Pacers

L’imminence de la free agency de Turner en 2023 semble être une raison évidente pour les Pacers de se réengager sur le marché des échanges cette saison, s’il y a peu de chances pour une prolongation de contrat avec Indiana. Les Hornets ont longtemps été considérés comme un point de chute potentiel pour Turner, et ils ont communiqué une volonté de trader leur pick n°15 à la draft, selon les sources.



Ce n’est pas la première fois que le big man est déclaré disponible pour un échange, et c’est même devenu un serpent de mer au fil des années. Cette fois-ci en revanche, il n’a plus qu’un an de contrat et c’est peut-être la dernière occasion pour ses dirigeants de mettre à profit sa valeur marchande. Son profil de pivot fuyant capable de protéger le cercle a logiquement de quoi tenter les Frelons, qui ont besoin d’un tel joueur.

Publicité

Cependant, si Buzz City veut pouvoir acquérir ses services, il va falloir se battre. Toujours selon Fischer, deux autres équipes de l’Est seraient potentiellement sur les rangs par l’accueillir :

D’autres indices sur les destinations potentielles de Turner : Les Raptors de Toronto restent concentrés sur l’ajout d’un pivot de premier plan, et les Knicks de New York ont également exprimé leur intérêt pour lui avant la trade deadline plus tôt dans la saison.

Les Canadiens notamment ne sont pas des prétendants anodins, car il s’agit là des favoris des bookmakers pour faire venir Gobert via un trade. Or, ces derniers auront le choix entre différents candidats, et la question est désormais de déterminer quel profil leur plaira le plus. Si jamais ils optent pour The Stifle Tower, New York se fera probablement un plaisir de faire son shopping dans l’Indiana, afin d’obtenir un poste 5 de qualité aux côtés de Julius Randle.

Publicité

C’est officiel, Myles Turner va se retrouver sur le marché des transferts, les Pacers n’étant pas près de le prolonger. Cela fait donc un concurrent de plus pour Rudy Gobert, reste à savoir lequel deux pivots la concurrence préfèrera.

En direct : toute l'actu NBA