NBA – Déchainé, Steph Curry règle ses comptes avec Perkins en direct !

Stephen Curry a détruit Kendrick Perkins après le titre des Warriors
NBA (DR) / ESPN (DR)

Stephen Curry est enfin devenu MVP des Finales, et à cette occasion, il a fait un pas de plus vers le statut de meilleur meneur de tous les temps. Forcément euphorique après son carton et son sacre, le Chef a décidé de régler ses comptes avec Kendrick Perkins et les journalistes d’ESPN !

Publicité

De tous les titres remportés par les Warriors, celui-ci est peut-être le plus important. En 2015, les Cavaliers n’étaient pas à 100% avec les blessures de Kevin Love et Kyrie Irving, en 2017 et 2018, Kevin Durant était vu comme le leader de la franchise. Mais là, personne ne peut enlever à Stephen Curry son succès, un succès d’autant plus savoureux qu’absolument personne n’y croyait.

En effet, suite à la défaite face aux Raptors et au départ de KD en 2019, tous les observateurs ou presque pensaient que la fenêtre de tir était complètement fermée pour Golden State… Quelques jours avant la prolongation du Chef l’été dernier, pour 4 ans et 215 millions de dollars, les experts d’ESPN ont été interrogés sur le nombre de bague que le meneur remporterait lors de ce contrat. Les réponses étaient cash, et humiliantes.

Publicité

Stephen Curry se moque de Kendrick Perkins et d’ESPN



Pour tous les spécialistes de la chaine n°1 Outre-Atlantique, dont Kendrick Perkins, Steph Curry et ses Warriors n’avaient plus aucune chance de décroche le titre… Une prédiction déjà fausse, après même pas un an, et le Chef a tenu à le faire savoir lors de sa légendaire conférence de presse de ce jeudi. Déjà un peu éméché, comme Klay Thompson, qui n’a pas hésité à insulter les Grizzlies, le Chef a réglé ses comptes avec l’ancien des Celtics et ses collègues d’ESPN :

Publicité

Ce titre est différent des autres. Nous avons traversé tellement d’émotions, nous avons montré une telle détermination simplement pour en arriver ici. Et le fait est que quand la saison a démarré, il y a eu beaucoup de conversations et de débats sur notre équipe et nos capacités. Je me souviens des « experts » faire « 0 » avec leurs doigts pour montrer le nombre de titre que l’on allait gagné à l’avenir. J’ai retenu, et maintenant je peux me lâcher.

Publicité

Stephen Curry n’a pas oublié les attaques de Kendrick Perkins et de ses collègues d’ESPN, et après avoir remporté son 4ème titre ce jeudi, il n’a pas hésité à régler ses comptes directement sur le podium. Il ne faut jamais douter des grandes équipes…

En direct : toute l'actu NBA